FLASH
[12:11] Explosion entendue partout en région parisienne : c’est un avion qui a passé le mur du son  |  Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 août 2013

Bart De Wever, le bourgmestre d’Anvers, prévenait déjà en juin qu’il prendrait des mesures pour ne plus octroyer d’allocations sociales aux Belges partis combattre en Syrie. Selon le journal flamand Het Nieuwsblad, il a joint le geste à la parole, la ville a récemment supprimé ses allocations à la femme d’un combattant. Le CPAS ne lui verse plus de revenu d’intégration sociale, 1000 euros par mois.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est le journal Het Nieuwsblad qui l’annonce ce matin, la ville d’Anvers aurait supprimé le revenu d’intégration à une femme dont le mari, membre de Sharia for Belgium, est parti combattre en Syrie. De Syrie, il passerait en Turquie pour retirer de l’argent. Cette femme, mère de trois enfants, ne toucherait donc plus de revenu du CPAS.

Voilà une mesure choc, qui ne plaît pas à tout le monde dans le secteur de l’aide sociale. Parmi les indignés, il y a Claude Emonts, président du CPAS de Liège, interrogé par Marc Sirlereau (RTBF Radio) :

« A priori, et sous réserve d’une analyse individuelle du cas qui est bien sûr la règle en matière d’aide sociale, ça me paraît être une décision tout à fait scandaleuse et complètement incompréhensible. Et à mon avis d’ailleurs illégale » indique-t-il.

« Si c’était la dame qui bénéficiait du revenu d’intégration au titre de sa famille, on peut décider d’exclure le mari, mais pas d’exclure la dame qui elle, jusqu’à preuve du contraire, n’est pas en Syrie et n’a pas commis d’actes illégaux. Maintenant il se pourrait qu’on décide de refaire une analyse sociale du dossier et d’attribuer le revenu d’intégration à une famille monoparentale dont seule la femme et les enfants feraient partie, à l’exclusion du mari. Mais à priori, une décision telle que celle-là me paraît immorale et illégale ».

Et de se dire curieux des suites qu’on va pouvoir donner à une telle décision.

http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/anvers-supprime-ses-allocations-a-40378

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz