Publié par Michel Garroté le 22 août 2013

 

pussy-riot-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le soldat américain Bradley Manning, condamné à 35 ans de prison pour divulgation d’une masse d’informations confidentielles via le site internet WikiLeaks, a fait savoir jeudi qu’il espérait être gracié et qu’il se considérait comme une femme.

Le soldat américain Manning a déclaré : « Comme je commence une nouvelle étape de ma vie, je veux que tout le monde sache qui je suis vraiment. Je suis Chelsea Manning. Je suis une femme. Compte tenu de ce que je ressens et ai ressenti depuis l’enfance, je veux commencer un traitement hormonal dès que possible. Je souhaite également qu’à partir d’aujourd’hui vous m’appeliez par mon nouveau nom et utilisiez le pronom féminin ».

En 2010, Bradley Manning, qui était alors analyste des services de renseignement en poste à Bagdad, avait transmis plus de 700.000 dossiers classés, vidéos de combats et télégrammes diplomatiques confidentiels au site WikiLeaks créé par le délinquant sexuel Assange.

L’on ne sait pour l’instant si Manning passera 35 ans dans une prison pour hommes ou pour femmes.

Dans les deux cas, la nouvelle étape de sa vie sexuelle sera paradisiaque.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://fr.news.yahoo.com/le-soldat-manning-esp%C3%A8re-%C3%AAtre-graci%C3%A9-dit-quil-121810302.html

 

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz