Publié par Michel Garroté le 22 août 2013

Israël-2

Ceci est un dangereux gang philosémite

Michel Garroté, réd en chef  –-  Dans l’histoire de l’antisémitisme il est bien connu que les « philosémites » sont parfois plus problématiques pour les Juifs que les antisémites, car ils donnent aux Juifs un rôle central dans l’histoire du monde.

C’est un professeur d’université qui a écrit cela tout récemment.

Si j’ai bien compris, les philosémites font partie de « l’histoire de l’antisémitisme » et il serait, paraît-il, « bien connu », qu’ils « sont parfois plus problématiques pour les Juifs que les antisémites, car ils donnent aux Juifs un rôle central dans l’histoire du monde ».

Je suis philosémite. Selon ce professeur d’université je fais donc partie de l’histoire de l’antisémitisme et je suis plus problématique pour les Juifs que les antisémites, car je donne aux Juifs un rôle central dans l’histoire du monde.

Je n’ai pas envie de répondre à ce genre de prose.

J’ai déjà écrit sur dreuz.info des centaines d’articles depuis 2007 à propos du philosémitisme.

Je n’ai donc pas la moindre envie de répondre encore une fois à ce genre de prose.

Les lectrices et lecteurs le feront peut-être à ma place.

Et s’ils le font, ils le feront mieux que moi.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://www.huffingtonpost.fr/pierre-guerlain/islamophobie-un-mot-janus_b_3785398.html?utm_hp_ref=france

 

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz