Publié par Gaia - Dreuz le 22 août 2013

C’est un coup de tonnerre dans un ciel bleu qui vient d’ébranler la clinique des Fontaines à Melun (Seine-et-Marne) avec la mise en examen d’un médecin intérimaire en cardiologie pour viol. Agé de 34 ans, le praticien domicilié en Seine-Saint-Denis est actuellement placé sous contrôle judiciaire strict. Interdiction lui a été faite de quitter le territoire français -il est de nationalité tunisienne-, d’exercer la médecine et d’entrer en contact avec la victime.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les faits remontent au week-end du 18 août. Le médecin intérimaire effectue son tout premier remplacement au service cardiologie. Le chef de service est absent car son épouse vient d’accoucher, d’où le recrutement au pied levé de cet intérimaire. Il aurait présenté des diplômes tunisiens qui sont actuellement en cours d’authentification. Lorsque la patiente âgée de 19 ans se présente, il effectue sur elle un examen. Elle affirme qu’elle a été victime d’un viol par pénétration digitale. Lui affirme qu’il s’agit d’un acte médical.

L’affaire a été confiée au commissariat de police de Melun. Le parquet de Melun a ouvert une information judiciaire pour viol et délivré une commission rogatoire aux enquêteurs. «Cette affaire jette le discrédit sur une clinique qui a bonne réputation. C’est le fait d’un acte isolé commis par un intérimaire qui n’a rien à voir avec le personnel en place», indique la direction de la clinique dont le personnel vit très mal la révélation de cette affaire.

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/melun-un-cardiologue-interimaire-mis-en-examen-pour-viol-22-08-2013-3071737.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

17
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz