FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 23 août 2013

972183_621395447894319_1723383629_n

L’horreur…

Hommage de Dreuz à une petite fille syrienne chrétienne, martyrisée par des barbares, et à travers elle, à tous les enfants victimes de la folie des hommes.

La page Facebook du plus grand groupe chrétien syrien a publié deux photos d’une petite fille chrétienne syrienne, victime de la guerre fratricide qui ravage son pays.

La première photo nous dévoile le merveilleux sourire d’une fillette au visage lumineux, irradiant l’innocence et la joie de vivre.

La seconde photo brise le cœur et brouille les yeux de larmes.

Tombée entre les mains d’ordures, l’enfant a subi de tels sévices, de telles horreurs, qu’il ne reste d’elle qu’un petit être au visage meurtri par la souffrance, défiguré par la brutalité de ces assassins, indignes d’être considérés comme des êtres humains.

Selon la légende, rédigée en arabe, sous la photo, la petite fille syrienne aurait été torturée, violée, son visage défiguré par des saoudiens et autres psychopathes et criminels présents en Syrie pour y apporter la « démocratie » islamique.

Près de 95% des « combattants de la liberté » sont des jihadistes étrangers venus en Syrie pour y instaurer un émirat islamique et y semer la terreur et l’horreur. Leurs « glorieux faits d’arme » sont justifiés par les fatwas, émises par des « religieux » islamiques, autorisant le viol et autres perversités au nom du saint jihad.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La photo de l’enfant, au visage figé à jamais dans la souffrance, portant les stigmates de l’horreur subie, a été utilisée à des fins de propagande : une mort bien réelle pour illustrer des massacres odieux au cours desquels de nombreux enfants perdirent la vie dans des conditions atroces, chaque belligérant rejetant la responsabilité sur l’autre.

Certains accusent les forces pro-Assad, d’autres les mercenaires jihadistes arabes, personne n’assume la responsabilité de cette barbarie, et pourtant, des êtres ignobles, peu importe à quelles factions, à quelles milices ils appartiennent, se sont « amusés » avec cette petite fille, ont assouvi leurs fantasmes pervers avec une cruauté inouïe, avant de lui voler son beau sourire, son fragile souffle de vie.

Comme ailleurs dans les pays en proie à la violence des guerres de l’islam, la petite fille aux yeux pleins d’étoiles et de rêves a rencontré sur sa route des sadiques, sans pitié, sans respect pour son innocence d’enfant, qu’ils ont piétiné avec brutalité. Elle n’était à leurs yeux qu’une chose sans importance, dont on se débarrasse une fois les instincts bestiaux assouvis.

L’âme de cette enfant et celles de ses petites sœurs et petits frères d’infortune scintille désormais dans la voûte céleste, loin de la barbarie des hommes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Source :” Young Christian Girl Raped, Tortured and Murdered” by Raymond Ibraim « 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz