FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bely le 25 août 2013

Fabius et les territoires

Entre Israéliens et Arabes palestiniens, pourquoi Laurent Fabius commence-t-il son voyage, hier samedi, par un don, une avance de 9 millions d’Euros aux arabes de Ramallah ? Bel acompte sur cadeau de fin d’année, qui sera complété par le président Hollande lors de son voyage fin décembre dans la région.

A peine parti, Monsieur Désagneaux, consul de France auprès des Palestiniens tant décrié, avait de qui tenir. Son supérieur hiérarchique, Monsieur Fabius et provisoire ministre français des Affaires étrangères, est tellement désireux de promouvoir la paix, qu’il est prêt à l’imposer aux Israéliens à n’importe quel prix. Il rêve de gloire, mais n’a ni la carrure, ni la finesse nécessaire à la compréhension géopolitique de la région.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mr Fabius a rappelé la position de la France sur la question israélo-palestinienne, une position tristement banale : « Les Palestiniens ont le droit à un Etat, et cet Etat doit vivre aux côtés de celui d’Israël, le tout dans la paix et la sécurité. C’est le moment d’une percée vers la paix », Et d’ajouter : « Je tiens à rappeler que les colonies israéliennes en Cisjordanie sont illégales au regard du droit international [sur ce point, il a tort et le sait fort bien, et s’il ne le sait pas il n’est pas à sa place aux Affaires étrangères, puisque le seul traité ayant force de droit international a créé dans la région « un foyer national pour le peuple juif »]. Pour terminer son entretien avec monsieur Abbas, après avoir « évoqué brièvement » les « petits » problèmes des pays voisins, Egypte, Syrie, Liban, Iran, il a assuré que cela ne faisait pas oublier la question palestino-israélienne qui était, qui reste et restera au centre de ses préocupations. Les 100 000 morts de Syrie, les massacres de Chrétiens et la destruction de 80 églises en Egypte, les attentats terroristes des derniers jours au Liban ne sont donc pas « au centre des préocupations » de Monsieur le ministre français des affaires étrangères – dont acte.

Aujourd’hui dimanche, Monsieur Fabius se rend à Jérusalem, capitale historique du peuple juif que la France refuse depuis 60 ans de reconnaitre aux Israéliens, mais qu’elle est prête à reconnaitre aux arabes de Palestine avec qui ils n’ont pas le moindre lien, et ce à première demande – allez savoir pourquoi.

On ne peut plaire à la fois au bon Dieu et à ses Saints, Monsieur Fabius.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bely pour www.Dreuz.info

*photo d’illustration : Laurent Fabius (à gauche) et Mahmoud Abbas (à droite), le 24 août 2013 à Ramallah.

REUTERS/Mohamad Trokman

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz