FLASH
[24/09/2018] Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bely le 25 août 2013

Fabius et les territoires

Entre Israéliens et Arabes palestiniens, pourquoi Laurent Fabius commence-t-il son voyage, hier samedi, par un don, une avance de 9 millions d’Euros aux arabes de Ramallah ? Bel acompte sur cadeau de fin d’année, qui sera complété par le président Hollande lors de son voyage fin décembre dans la région.

A peine parti, Monsieur Désagneaux, consul de France auprès des Palestiniens tant décrié, avait de qui tenir. Son supérieur hiérarchique, Monsieur Fabius et provisoire ministre français des Affaires étrangères, est tellement désireux de promouvoir la paix, qu’il est prêt à l’imposer aux Israéliens à n’importe quel prix. Il rêve de gloire, mais n’a ni la carrure, ni la finesse nécessaire à la compréhension géopolitique de la région.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mr Fabius a rappelé la position de la France sur la question israélo-palestinienne, une position tristement banale : « Les Palestiniens ont le droit à un Etat, et cet Etat doit vivre aux côtés de celui d’Israël, le tout dans la paix et la sécurité. C’est le moment d’une percée vers la paix », Et d’ajouter : « Je tiens à rappeler que les colonies israéliennes en Cisjordanie sont illégales au regard du droit international [sur ce point, il a tort et le sait fort bien, et s’il ne le sait pas il n’est pas à sa place aux Affaires étrangères, puisque le seul traité ayant force de droit international a créé dans la région « un foyer national pour le peuple juif »]. Pour terminer son entretien avec monsieur Abbas, après avoir « évoqué brièvement » les « petits » problèmes des pays voisins, Egypte, Syrie, Liban, Iran, il a assuré que cela ne faisait pas oublier la question palestino-israélienne qui était, qui reste et restera au centre de ses préocupations. Les 100 000 morts de Syrie, les massacres de Chrétiens et la destruction de 80 églises en Egypte, les attentats terroristes des derniers jours au Liban ne sont donc pas « au centre des préocupations » de Monsieur le ministre français des affaires étrangères – dont acte.

Aujourd’hui dimanche, Monsieur Fabius se rend à Jérusalem, capitale historique du peuple juif que la France refuse depuis 60 ans de reconnaitre aux Israéliens, mais qu’elle est prête à reconnaitre aux arabes de Palestine avec qui ils n’ont pas le moindre lien, et ce à première demande – allez savoir pourquoi.

On ne peut plaire à la fois au bon Dieu et à ses Saints, Monsieur Fabius.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bely pour www.Dreuz.info

*photo d’illustration : Laurent Fabius (à gauche) et Mahmoud Abbas (à droite), le 24 août 2013 à Ramallah.

REUTERS/Mohamad Trokman

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz