FLASH
[19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 août 2013

Un restaurateur de Carmaux a été mis en examen pour « violence avec armes ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un restaurateur de Carmaux (Tarn) était présenté à un juge d’instruction toulousain dimanche soir pour avoir porté un coup de couteau mortel à un homme de 41 ans lors d’une rixe devant son établissement dans la nuit de vendredi à samedi.

Le parquet requiert une mise en examen pour « violence avec armes ayant entraîné la mort sans intention de la donner » et le placement en détention provisoire de cet homme, a précisé le procureur de la République de Toulouse, Michel Valet. Un de ses amis, placé en garde à vue comme lui depuis samedi matin, devait aussi être poursuivi pour lui avoir prêter main forte dans la bagarre. Il ne lui serait pas reproché d’avoir utilisé une arme blanche, aucune blessure grave ne lui est imputée, et il pourrait être mis en examen pour « violence avec arme par destination » et laissé libre sous contrôle judiciaire.

Les débats devant le juge d’instruction et le juge des libertés et de la détention devaient se prolonger tard dans la soirée. Le patron de la sandwicherie devant laquelle s’est déroulé le drame, en marge de la fête de la Saint-Privat, traditionnelle à Carmaux à la fin août, venait d’ouvrir son établissement il y a trois semaines. « Le patron de la sandwicherie est intervenu vers 0h30 pour mettre fin à des disputes violentes au sein d’un groupe devant son établissement, des violences s’en sont suivies et un homme de 41 ans a reçu un coup de couteau mortel », a expliqué Valet. Selon le procureur, les premiers éléments de l’enquête et les auditions en garde à vue font penser qu’il n’y avait pas de conflit préexistant entre les protagonistes mais que « les troubles ont suscité l’intervention du patron » et la bagarre qui s’en est suivie.

Le maire de Carmaux, Alain Espié (PS) rapporte des témoignages selon lesquels « la discussion a dégénéré ». « Le restaurateur aurait pris un tabouret et un couteau de cuisine: résultat un homme poignardé, un autre blessé, âgé de 20 ans et le restaurateur blessé aussi », selon le maire, qui trouve « désolant d’arriver à la mort d’une personne pour une peccadille ».

Selon le procureur, l’autre homme blessé a reçu un coup de couteau au bras, tandis que le restaurateur et son ami ont reçu des coups dans la bagarre. La devanture de l’établissement, « Le Coq Carmausin », a été endommagée lors de la rixe. La victime, un Carmausin de longue date, « a été tué en protégeant son fils de 20 ans ». Ce père de famille avait deux autres enfants, de 6 et 11 ans.

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/carmaux-un-restaurateur-devant-le-juge-apres-une-rixe-mortelle-7764028256

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :