FLASH
[23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  |  Les discussions entre le Hamas et le Fatah du Caire tournent mal, *encore*  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 août 2013

Un restaurateur de Carmaux a été mis en examen pour « violence avec armes ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un restaurateur de Carmaux (Tarn) était présenté à un juge d’instruction toulousain dimanche soir pour avoir porté un coup de couteau mortel à un homme de 41 ans lors d’une rixe devant son établissement dans la nuit de vendredi à samedi.

Le parquet requiert une mise en examen pour « violence avec armes ayant entraîné la mort sans intention de la donner » et le placement en détention provisoire de cet homme, a précisé le procureur de la République de Toulouse, Michel Valet. Un de ses amis, placé en garde à vue comme lui depuis samedi matin, devait aussi être poursuivi pour lui avoir prêter main forte dans la bagarre. Il ne lui serait pas reproché d’avoir utilisé une arme blanche, aucune blessure grave ne lui est imputée, et il pourrait être mis en examen pour « violence avec arme par destination » et laissé libre sous contrôle judiciaire.

Les débats devant le juge d’instruction et le juge des libertés et de la détention devaient se prolonger tard dans la soirée. Le patron de la sandwicherie devant laquelle s’est déroulé le drame, en marge de la fête de la Saint-Privat, traditionnelle à Carmaux à la fin août, venait d’ouvrir son établissement il y a trois semaines. « Le patron de la sandwicherie est intervenu vers 0h30 pour mettre fin à des disputes violentes au sein d’un groupe devant son établissement, des violences s’en sont suivies et un homme de 41 ans a reçu un coup de couteau mortel », a expliqué Valet. Selon le procureur, les premiers éléments de l’enquête et les auditions en garde à vue font penser qu’il n’y avait pas de conflit préexistant entre les protagonistes mais que « les troubles ont suscité l’intervention du patron » et la bagarre qui s’en est suivie.

Le maire de Carmaux, Alain Espié (PS) rapporte des témoignages selon lesquels « la discussion a dégénéré ». « Le restaurateur aurait pris un tabouret et un couteau de cuisine: résultat un homme poignardé, un autre blessé, âgé de 20 ans et le restaurateur blessé aussi », selon le maire, qui trouve « désolant d’arriver à la mort d’une personne pour une peccadille ».

Selon le procureur, l’autre homme blessé a reçu un coup de couteau au bras, tandis que le restaurateur et son ami ont reçu des coups dans la bagarre. La devanture de l’établissement, « Le Coq Carmausin », a été endommagée lors de la rixe. La victime, un Carmausin de longue date, « a été tué en protégeant son fils de 20 ans ». Ce père de famille avait deux autres enfants, de 6 et 11 ans.

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/carmaux-un-restaurateur-devant-le-juge-apres-une-rixe-mortelle-7764028256

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz