FLASH
[21/04/2018] Arabie saoudite : coups de feu près du palais royal des Saoud. Le prince a été évacué dans un bunker  |  [20/04/2018] Désespéré, le parti Démocrate dépose plainte pour « conspiration » entre la campagne Trump, la Russie et WikiLeaks pour « perturbation des élections de 2016 »  |  [18/04/2018] Message de Trump à Israël: Meilleurs vœux au 1er ministre @Netanyahu et à tout le peuple d’Israël à l’occasion du 70e anniversaire de votre Grande Indépendance. Nous n’avons pas de meilleurs amis nulle part. J’ai hâte de déménager notre ambassade à Jérusalem le mois prochain !  |  Royaume-Uni : des produits chimiques trouvés à l’université de Manchester – des centaines de personnes évacuées alors que la police entoure le bâtiment  |  Un camion palestinien chargé d’explosifs en prévision de la célébrationdes 70 ans d’Israël a été intercepté  |  Le directeur de la CIA Mike Pompeo a rencontré le dictateur nord Coréen Kim-Jong Un, confirme Trump qui ajoute : « tout s’est bien passé et une bonne relation s’est établie »  |  Barbara Bush, la femme de G.H. Bush est décédée à l’âge de 92 ans  |  [17/04/2018] Gaza : Tsahal a tiré sur un poste du Hamas situé au sud de Gaza après des tirs sur des soldats israéliens  |  L’équipe de télé de CBS a visité Douma et a vu et filmé le cylindre de gaz chimique coincé dans un immeuble. Comment est-ce possible que les Russes ne l’aient pas vu ?  |  Toulouse, avantage de l’immigration : nouvelle soirée de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab  |  Allemagne : une cadre du parti de Merkel, propriétaire d’un hôtel, recevra 2,7 millions d’euros pour héberger 31 migrants  |  La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d’honneur de Bachar el-Assad  |  Nantes : « On va tous vous tuer, Allahou Akbar », un musulman modéré menace de mort des militaires de l’opération Sentinelle sur le périphérique  |  Interview de Macron: La Maison-Blanche contredit le président et répète que les Etats-Unis ne resteront pas en Syrie  |  Cette nuit, et pour la 2e fois en 7 jours, israël a bombardé une base militaire près de Homs en Syrie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 août 2013

Après avoir été interpellé à Tourcoing, mardi, l’auteur suspecté du viol commis à Wasquehal le 12 août a été déféré en milieu d’après-midi ce jeudi. Il est mis en examen pour viols sous menace d’une arme en état de récidive légale. Durant sa garde à vue, le Tourquennois de 25 ans a en effet reconnu les faits commis la semaine dernière à Wasquehal, ainsi qu’un autre viol commis à Villeneuve d’Ascq le 19 juillet dernier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Récidiviste, il avait purgé l’intégralité de sa peine

En 2007, il avait déjà été condamné à huit ans d’emprisonnement pour deux viols qu’il avait alors commis à l’âge de 17 ans. Libéré en avril dernier, « il avait purgé sept ans et deux mois, soit la totalité de la peine, avec les réductions, indique Pascal Marconville, procureur-adjoint de la République. Il aurait même pu avoir plus de réduction. » Au-delà des huit ans d’emprisonnement, un suivi socio-judiciaire pendant trois ans avait été ordonné par la cour d’assises qui l’avait condamné en 2007. « Il avait été condamné à quatre ans d’emprisonnement si les conditions de son suivi n’étaient pas respectées, poursuit le Parquet, qui a requis son placement en détention provisoire. Ce n’était pas une sortie sèche. »

Il avait rencontré un médecin pour se soigner

Le Tourquennois était soumis à des obligations de soins psychiatriques et de travail. Ainsi qu’à l’obligation d’indemniser les victimes des deux viols qu’il avait commis mineur. Comme toute personne inscrite au FIJAI (fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes), il devait également avoir une adresse fixe. En matière de soins, le Tourquennois avait entamé des démarches depuis sa sortie. « Il avait déjà rencontré un médecin coordinateur avant qu’il ne commette les deux viols de Wasquehal et Villeneuve d’Ascq, poursuit Pascal Marconville. Il avait aussi rencontré plusieurs psychiatres dans les trois établissements pénitentiaires qu’il avait été amené à fréquenter. »

http://www.lavoixdunord.fr/region/viols-a-wasquehal-et-villeneuve-d-ascq-un-tourquennois-ia26b58810n1489935

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz