FLASH
[22/09/2018] Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 27 août 2013

La nuit de dimanche à lundi a été agitée dans les rues toulousaines. Deux rixes, dont l’une aurait pu être fatale à un jeune mineur âgé de seulement 15 ans, se sont terminées par des coups de couteau.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La plus grave s’est produite aux alentours de 23 heures, rue Hoche, dans le quartier de Bourbaki. Les protagonistes se sont d’abord bagarrés, pour une raison que l’enquête devra déterminer. L’un d’entre eux, âgé de 20 ans, est alors retourné dans son domicile tout proche.

Il s’est emparé d’un couteau avant de revenir sur les lieux de l’embrouille avec son père. C’est là qu’il a porté un coup au jeune mineur de 15 ans. La victime a été très sérieusement blessée au ventre. Secouru par les sapeurs-pompiers et le SAMU, le jeune adolescent a d’abord reçu les premiers soins sur place avant d’être transporté à l’hôpital. Son pronostic vital était alors engagé mais son état de santé s’est amélioré et il était hors de danger hier. L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la sûreté départementale.
Coups de feu, matraque et lame

Une deuxième rixe aurait pu mal tourner, dimanche soir, vers 22 h 30, rue Miguel-Pascual, dans le quartier de Lardenne à Toulouse. Un groupe d’une dizaine d’individus et quatre autres personnes en sont venus à se bagarrer, probablement sur fond de règlement de comptes.

Des membres de la bande la plus nombreuse ont tiré des coups de feu, avec un pistolet d’alarme ou à grenaille, tandis qu’une matraque télescopique et un couteau ont été exhibés par certains. Dans la rixe, trois personnes ont été blessées dont deux, âgées de 25 ans et 30 ans, ont dû être conduites à l’hôpital. Un homme souffrait notamment d’une blessure à la mâchoire.

Les agresseurs ont pris la fuite à bord de deux véhicules mais les forces de police sont parvenues à interpeller deux jeunes hommes dont un mineur. Là encore, les enquêteurs de la brigade criminelle ont été saisis.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/08/27/1696401-des-bagarres-aux-coups-de-couteau-dans-la-nuit-toulousaine.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz