FLASH
[17/01/2019] L’antisémite Alain Soral vient d’être condamné à 1 an de prison ferme pour injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale après ses propos sur la communauté juive  |  Et encore, et encore et encore : San Remo (Italie): Une femme belge enlevée, séquestrée, violée, prostituée, pendant 2 mois par 6 Tunisiens  |  Un terroriste musulman qui avait l’intention de faire sauter la Maison-Blanche a été arrêté après avoir essayé d’acheter des explosifs à des agents infiltrés du FBI. Il visait d’autres bâtiments du gouvernement et une synagogue  |  [16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 27 août 2013

Le jeune père de famille a été condamné, hier, à deux mois de prison ferme pour ces faits de violence sur celle qui vient de lui donner une petite fille.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« J’aime ma femme et ma fille, je ne recommencerai plus. » Daniel le promet, il ne lèvera plus jamais la main sur sa compagne. Une jeune femme de 17 ans, qui vient tout juste de lui donner une petite fille.

Hier, à la barre du tribunal correctionnel d’Orléans, le jeune homme de 22 ans, alors placé sous contrôle judiciaire, répondait d’actes commis entre avril et juillet. Non sans reconnaître les faits de violences conjugales, signalés par le conseil général du Loiret se constituant partie civile.

Il reconnaît les faits

Daniel admet donc avoir giflé, à plusieurs reprises, sa compagne. Dans la caravane qu’ils habitent sur un terrain situé à Châteauneuf-sur-Loire, et à l’extérieur de celle-ci. Pris sur le fait, coup sur coup, par un vigile, puis par un pompier, alors en train de « molester » celle à qui il reproche, notamment, de trop fréquenter sa tante.

Ce qui lui mettrait des idées d’indépendance dans la tête, ce qui déclencherait les colères de son compagnon.

Conditionné par sa culture familiale??

Ce que soulèvera sa défense est que Daniel est peut-être moins mauvais bougre, au fond, que victime de sa culture familiale. Chez les gens du voyage, et c’est lui qui en fera le constat, une femme doit être soumise à son mari.

« Ça ne doit pas fonctionner comme ça », objectera le ministère public, qui n’a pas grand-chose à faire pour convaincre la présidente du tribunal. Daniel écope de deux mois de prison ferme, assortis de 7 mois de sursis. Il devra, par ailleurs, verser 1.500 € de dommages et intérêts à celle qui dit continuer à l’aimer, malgré ses emportements.

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2013/08/24/il-battait-sa-femme-de-17ans-1666384.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz