FLASH
[10:57] Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 août 2013

 

Hollande-boeuf

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Je lis que François Hollande n’exclut pas une intervention avant la réunion consultative du Parlement français. Pour lui, le « non » des Britanniques ne change pas la position de la France. Hollande proclame : « La France veut une action proportionnée et ferme contre le régime de Damas ». En clair, le régime socialiste français est incapable de gérer son propre pays. Et concernant la Syrie, il s’allie au camp islamiste sunnite. Ridicule.

A propos du parti socialiste français et de l’islam, Ivan Rioufol écrit notamment : le socialisme, qui se voyait comme une religion universelle, s’est rétréci à la dimension d’une secte recroquevillée sur des interdits et des «  lignes jaunes à ne pas franchir ». Il est vain d’attendre un PS réformiste : son électorat de fonctionnaires lui interdit de toucher à l’État ventripotent, tandis que son clientélisme destiné à la « diversité » musulmane, qui a voté Hollande à 86 %, l’incite à accompagner le communautarisme et à fermer les yeux sur les dérives de l’islam politique, ce totalitarisme qui s’infiltre en France.

Ivan Rioufol : La schizophrénie de Manuel Valls est le clair symptôme d’un parti qui parle unité républicaine mais pense multiculturalisme. Le ministre de l’Intérieur avait récemment émis des lucidités prometteuses sur l’autorité, l’immigration, le regroupement familial ou l’islam, laissant croire en un sursaut bienvenu.

Ivan Rioufol : Sa participation à l’université d’été du PS à La Rochelle a fait revenir le déviant auprès des siens. Il leur a assuré : « Le ministre de l’Intérieur, il est de gauche, il est socialiste et il est fier de l’être ! Oui, l’islam est compatible avec la démocratie, oui, l’immigration est une chance, oui, Christiane Taubira est mon amie ! ».

Ivan Rioufol : Sa volonté d’assouplir et de doubler les naturalisations, exposée mercredi, procède d’un abandon de l’exigence d’assimilation au profit d’une « inclusion » s’accommodant d’une adhésion minimale à la culture française, à sa langue, à ses mœurs, conclut Ivan Rioufol.

Que dire de plus ?

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz