FLASH
[16/08/2018] 1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 août 2013

C’est un grand jour pour Ahmed Hadjarab, un Mulhousien d’origine algérienne (*), qui se bat depuis onze ans pour que son neveu soit libéré de la base américaine de Guantanamo, où il est enfermé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nabil Said Hadjarab, 33 ans, vient en effet d’être « remis au gouvernement algérien » en compagnie d’un autre détenu algérien, a indiqué le ministère américain de la Défense dans un communiqué. Il s’agit des premiers transfèrements de Guantanamo depuis près d’un an. Quelque 164 détenus y restent incarcérés.

Hadjarab est considéré par Washington comme un « combattant ennemi » parti mener le jihad en Afghanistan. Pourtant, le commandement militaire américain a préconisé que celui que les gardiens ont surnommé « le gentil gosse » soit libéré, car il ne représenterait qu’une menace « moyenne ».

Les proches de Nabil Hadjarab et lui-même n’osaient plus espérer qu’il quitterait un jour l’enfer de cette prison américaine située à Cuba, où les Etats-Unis bafouent les droits fondamentaux des prisonniers depuis les années Bush.

A deux reprises, en 2007 puis en 2011, Nabil Hadjarab, avait été déclaré « libérable » par l’administration américaine. Mais la France, où Hadjarab a passé une bonne partie de son enfance et où vivent de nombreux membres de sa famille, refusait de lui accorder l’asile.

Parti étudier en Afghanistan à 22 ans

Comme l’indique Rue89 (voir le lien ci-dessous), « né en Algérie, bringuebalé dans son enfance, Nabil Hadjarab a passé la moitié de sa vie en France. Parti étudier en Afghanistan à 22 ans, il est capturé et vendu aux Américains pour 5 000 dollars. Il parle mieux le français que l’arabe. Son grand-père, son père et son demi-frère ont servi dans l’armée française. Son oncle Ahmed, qui vit à Mulhouse, se dit prêt à « lui réapprendre à vivre en liberté, l’intégrer, le conseiller, l’accompagner » ».

Les deux avocats français du jeune homme ont déposé en février dernier une plainte au pénal avec constitution de partie civile pour crime de guerre, torture, enlèvement et séquestration à l’encontre des principaux organisateurs et concepteurs du camp de Guantanamo. L’espoir d’aboutir est faible.

Depuis Mulhouse, l’oncle, Ahmed Hadjarab, a lancé une pétition avec l’ONG Change.org pour tenter de soutenir sont neveu, qui a fait une vingtaine de demandes d’asile aux autorités françaises. En vain.

Outre les liens de sa famille avec la France, le jeune homme a toujours fait valoir vis à vis de Paris sa crainte d’être renvoyé en Algérie. Dans les jours qui viennent, il saura quel sort, pas forcément enviable, lui réserve le régime d’Alger.

(*) Selon nos informations, Ahmed Hadjarab se trouverait actuellement en Algérie, mais reste résidant mulhousien.

Plus de précisions sur Rue89

http://www.lalsace.fr/actualite/2013/08/29/le-neveu-d-un-mulhousien-libere-de-guantanamo

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz