FLASH
[22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 août 2013

Un jeune homme de 21 ans s’est présenté vendredi à l’hôpital Nord de Marseille, expliquant avoir été blessé à la Kalachnikov, une version qui a toutefois été rapidement remise en cause par les enquêteurs.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Présentant une plaie à la tête, il a été déposé devant les urgences avant d’être placé en coma artificiel.

Toutefois son pronostic vital n’est pas engagé et il n’a pas été blessé à la Kalachnikov, selon la préfecture de police.

Selon La Provence, le jeune homme présentait «des traces de strangulation et une plaie saignante», mais «il ne s’agirait pas de blessure par balles». «L’hypothèse d’une tentative de règlement de comptes serait pour l’heure écartée», poursuit le quotidien local. Les policiers de la Sécurité publique se disent confrontés à un scénario inédit.

C’est une fois placé dans un coma artificiel que les médecins ont découvert qu’il n’avait pas été touché par des tirs d’arme à feu. «Le scanner n’a pas révélé de trace de balle, a souligné M. Robin, excluant donc tout règlement de comptes. Les éraflures et estafilades au cou font penser à des coups de couteau».

«On lui a posé des points de suture à la tête», a précisé une source proche de l’enquête, mais à ce stade «les médecins n’ont pas d’éléments sur la nature de ses blessures (…) Personne ne nous a appelé pour nous signaler des tirs de Kalachnikov». Selon le procureur, le jeune homme a été identifié comme un petit délinquant connu pour vols, chantage et menaces. Les enquêteurs auditionnaient vendredi la famille du blessé, qui n’avait pas encore pu être entendu en raison de son état de santé.

Ce nouveau fait divers intervient dix jours après la venue dans la cité phocéenne du Premier ministre Jean-Marc Ayrault et de cinq membres de son gouvernement. Il avait annoncé que le gouvernement avait décidé «d’affecter à Marseille 24 policiers supplémentaires à la police judiciaire pour faire de l’enquête, de l’investigation, trouver les coupables et les remettre à la justice», ainsi qu’une compagnie de CRS supplémentaire «pour adresser un nouveau message de mobilisation et de confiance.»

http://www.leparisien.fr/marseille-13000/marseille-un-jeune-homme-grievement-blesse-a-la-kalachnikov-30-08-2013-3093361.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz