FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 août 2013

Un jeune homme de 21 ans s’est présenté vendredi à l’hôpital Nord de Marseille, expliquant avoir été blessé à la Kalachnikov, une version qui a toutefois été rapidement remise en cause par les enquêteurs.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Présentant une plaie à la tête, il a été déposé devant les urgences avant d’être placé en coma artificiel.

Toutefois son pronostic vital n’est pas engagé et il n’a pas été blessé à la Kalachnikov, selon la préfecture de police.

Selon La Provence, le jeune homme présentait «des traces de strangulation et une plaie saignante», mais «il ne s’agirait pas de blessure par balles». «L’hypothèse d’une tentative de règlement de comptes serait pour l’heure écartée», poursuit le quotidien local. Les policiers de la Sécurité publique se disent confrontés à un scénario inédit.

C’est une fois placé dans un coma artificiel que les médecins ont découvert qu’il n’avait pas été touché par des tirs d’arme à feu. «Le scanner n’a pas révélé de trace de balle, a souligné M. Robin, excluant donc tout règlement de comptes. Les éraflures et estafilades au cou font penser à des coups de couteau».

«On lui a posé des points de suture à la tête», a précisé une source proche de l’enquête, mais à ce stade «les médecins n’ont pas d’éléments sur la nature de ses blessures (…) Personne ne nous a appelé pour nous signaler des tirs de Kalachnikov». Selon le procureur, le jeune homme a été identifié comme un petit délinquant connu pour vols, chantage et menaces. Les enquêteurs auditionnaient vendredi la famille du blessé, qui n’avait pas encore pu être entendu en raison de son état de santé.

Ce nouveau fait divers intervient dix jours après la venue dans la cité phocéenne du Premier ministre Jean-Marc Ayrault et de cinq membres de son gouvernement. Il avait annoncé que le gouvernement avait décidé «d’affecter à Marseille 24 policiers supplémentaires à la police judiciaire pour faire de l’enquête, de l’investigation, trouver les coupables et les remettre à la justice», ainsi qu’une compagnie de CRS supplémentaire «pour adresser un nouveau message de mobilisation et de confiance.»

http://www.leparisien.fr/marseille-13000/marseille-un-jeune-homme-grievement-blesse-a-la-kalachnikov-30-08-2013-3093361.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz