FLASH
[18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 31 août 2013

Le Tessin sera peut-être le premier canton à interdire le port du voile. Le 22 septembre, les Tessinois vont devoir décider s’il faut ou non le prohiber.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les citoyens du Tessin sont convoqués devant les urnes le 22 septembre afin de trancher sur la question du port du voile. La burqa et le niqab ne sont désignés que de manière implicite dans le texte de l’initiative populaire et celui du contre-projet du Conseil d’Etat.

«Personne ne peut voiler ou dissimuler son visage dans les rues et les parcs publics» et «personne ne peut forcer un tiers à se voiler en raison de son sexe». Selon Giorgio Ghiringhelli (parti bourgeois «Il guastafeste»), à l’origine de l’initiative populaire, ces mots doivent être ancrés dans la constitution cantonale.

Les initiants ont récolté en 2011 quelque 12’000 paraphes. Le Conseil d’Etat a présenté un contre-projet, qui a été approuvé par le Grand Conseil. D’après le gouvernement tessinois, c’est la loi sur l’ordre public qui doit être modifiée, et non la constitution.

Au niveau du contenu, les deux textes ne présentent que peu de différences. On ne retrouve pas l’interdiction explicite de forcer un tiers à se voiler en raison de son sexe dans le contre-projet. Celui-ci énumère à la place une série d’exceptions où la loi ne s’applique pas, parmi lesquelles le port de vêtements de protection et de costumes.

Exigences «inutiles»

Lors de sa campagne, le comité d’initiative a fait remarquer que ses revendications visaient surtout l’interdiction du port du voile intégral, soit la burqa et le niqab. Le Conseil d’Etat a répliqué en qualifiant ces exigences d’inutiles et de contre-productives, vu que personne ne porte de tels voiles au Tessin. Selon lui, l’interdiction pourrait décourager les femmes à apparaître en public.

Le gouvernement estime toutefois qu’il est sensé de prohiber le port du voile dans les événements sportifs et les manifestations. La sécurité pourrait ainsi être améliorée et le travail de la police facilité.

Privatisation du personnel carcéral

L’interdiction du port du voile n’a pas suscité de grands débats au Tessin ces derniers mois. La deuxième votation cantonale, le référendum sur la privatisation d’une partie du personnel carcéral, a par contre mobilisé davantage l’opinion.

Le Grand Conseil a décidé en avril que les services de sécurité privés pouvaient à l’avenir surveiller également des personnes en détention administrative, soit pour la plupart des étrangers sans permis de séjour. Cette possibilité est pensée comme une exception, dans le cas où les effectifs du personnel public seraient dépassés à cause d’un afflux massif et inattendu de réfugiés.

Les syndicats, qui ont saisi le référendum, dénoncent une tendance dangereuse à la privatisation du personnel carcéral. Les services de sécurité privés ne sont en outre pas suffisamment bien formés et sont recrutés à la va-vite.

http://www.24heures.ch/news/standard/tessin-decidera-s-faut-prohiber-voile/story/23228159

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz