Publié par Gaia - Dreuz le 1 septembre 2013

Le Sélestadien qui avait menacé de mort quatre policiers dans la nuit de mardi à mercredi (notre édition de vendredi), a été jugé vendredi en comparution immédiate.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le tribunal de Colmar a condamné Ludovic Meyer à six mois de prison et prononcé le placement en détention. Le 29 août, vers 4 h, cet homme de 29 ans avait accueilli les fonctionnaires venus pour tapage nocturne avec un couteau de cuisine et des menaces. Il s’était également rebellé durant son interpellation.

Le prévenu a expliqué au tribunal avoir beaucoup bu ce soir-là, suite à une rupture amoureuse, et ne se souvenir pratiquement de rien. Il accusait en effet un taux d’alcoolémie d’1,86 g/l et était également sous méthadone.

Son casier n’a pas plaidé en sa faveur puisqu’il avait déjà été condamné pour des faits similaires. Outre la peine de prison, le prévenu devra verser 250 € à chacun des policiers et se voit interdit de porter une arme pendant cinq ans.

http://www.lalsace.fr/bas-rhin/2013/09/01/menaces-de-mort-prison-ferme

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz