FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 6 septembre 2013

Le kinésithérapeute de 45 ans, établi à L’Ariane, a été victime d’une tentative de vol à l’arraché, mercredi, alors qu’il intervenait à domicile.La police a arrêté deux ados, dont l’agresseur présumé

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ils m’ont bien chargé au niveau des yeux ! Ils n’y sont pas allés de main morte… Ce n’est pas agréable. Mais ça ne m’a pas empêché de retourner travailler ce matin[hier]. »

Pas question pour Stéphane de baisser les bras. Même après avoir subi une agression en plein travail. Ce kinésithérapeute de 45 ans, dont dix-sept à officier à Nice-Est dans le quartier de L’Ariane (classé en zone de sécurité prioritaire), a été aspergé de gaz lacrymogène avant-hier, alors qu’il intervenait à domicile.

« Pas surpris »

Deux suspects ont été arrêtés dans la foulée. Le principal agresseur figurerait parmi eux.

Mercredi, 13 h 45. Stéphane intervient dans un immeuble HLM, au 9 avenue Guiglionda-de-Sainte-Agathe. Son arrivée ne passe pas inaperçue. Sa belle « caisse » non plus.« Ça fait un moment que je remarquais un groupe de jeunes qui s’intéressait à moi,témoigne l’intéressé. Je me doutais qu’il se passait quelque chose. Du coup, je n’ai pas été surpris de ce qui est arrivé… »

Mallette à la main, collier en or autour du cou, Stéphane sent la présence d’un guetteur. Quand il pénètre dans le hall, trois jeunes gens détalent vers l’escalier… pour en redescendre aussitôt, alors que le kiné attend l’ascenseur.« L’un d’eux avait le visage caché par une capuche. Il a brandi une grosse bombe lacrymogène et m’a dit : » Donne-moi ta chaîne ou je te gaze.  » Je lui ai foncé dessus en menaçant de lui porter un coup de cartable, et en criant : » Casse-toi, espèce de p’tit con ! « Il a reculé… mais il m’a gazé. Un autre jeune est arrivé et m’a aspergé lui aussi. Alors j’ai grimpé les marches quatre à quatre et je me suis réfugié chez mon client. »

« J’en ai vu d’autres…»

Consternant ? La suite est plus réjouissante. « Tous les parents de l’immeuble sont descendus et ont dit aux jeunes gens : » Vous touchez pas au docteur, compris ? Si on attrape ceux qui ont fait ça, on les défonce !  » En dix-sept ans, je n’avais jamais été agressé. Je suis fils de médecin militaire, j’ai vécu vingt ans en Afrique, alors j’en ai vu d’autres… »Touché, mais pas coulé. Hier, Stéphane a consulté le médecin légiste, les yeux encore rougis. Il a déposé plainte, aussi.

Un mineur connu

Ses agresseurs, quant à eux, pourraient ne pas s’en tirer à si bon compte. Sitôt diffusé leur signalement, une patrouille de la brigade anticriminalité a interpellé deux jeunes dans le secteur. Deux ados, placés en garde à vue au commissariat Auvare. Entendu par la brigade des atteintes aux personnes (BAP) de la sûreté départementale, l’un a été mis hors de cause et libéré hier matin : il aurait embarqué sur son scooter l’agresseur principal en ignorant ce que ce dernier venait de faire.

Le second, en revanche, ne serait autre que le suspect à la capuche. Celui qui a tenté d’arracher le collier et gazé le premier. Pressé de questions par les limiers de la BAP, ce mineur serait passé aux aveux. A 16 ans seulement, il est déjà connu pour des faits similaires. Sa garde à vue a été prolongée hier, en attendant un probable déferrement aujourd’hui.

http://www.nicematin.com/nice/un-kine-agresse-au-gaz-lacrymogene-a-nice.1424126.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz