Quantcast
FLASH
[18:55] C’est pas qu’elles aient beaucoup d’importance mais L’Iran annonce dimanche un taux de participation de 42% aux élections, le plus bas depuis la révolution islamique de 1979  |  #Trump se prépare à un voyage en Inde. Son premier événement sera un rassemblement dans un stade pouvant accueillir 110 000 personnes  |  Alerte code rouge : Des roquettes ont été tirées sur #Israël – Cherchez un abri immédiatement  |  Mise à jour #coronavirus Italie : – manifestations publiques en Vénétie et Lombardie interdites. – Toutes les écoles de Lombardie et de Vénétie fermées. – carnaval de Venise fermé. – spectacles annulés à la Scala de Milan  |  La Corée du Sud (+de 600 cas), limite les voyages. L’Iran (8 morts avoués, combien cachés) ferme des écoles. Des villes italiennes sont fermées à clé. Pourquoi? #Coronavirus ? Non: communisme, qui domine la Chine  |  La phrase du jour: Les Français ont arrêté les Arabes en 732, ils sont revenus en 747  |  Toutes les écoles ferment à Téhéran. Le #Coronavirus devient la crise majeure du pays déjà tourmenté par les révoltes et la dictature islamique. La République islamique n’a ni la volonté ni la capacité de gérer cette crise. Qui aidera 1 pays terroriste?  |  Un employé du département d’État au Japon a ignoré les ordres du président #Trump et a permis à des Américains atteints du #coronavirus de rentrer aux États-Unis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 6 septembre 2013

Le kinésithérapeute de 45 ans, établi à L’Ariane, a été victime d’une tentative de vol à l’arraché, mercredi, alors qu’il intervenait à domicile.La police a arrêté deux ados, dont l’agresseur présumé

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ils m’ont bien chargé au niveau des yeux ! Ils n’y sont pas allés de main morte… Ce n’est pas agréable. Mais ça ne m’a pas empêché de retourner travailler ce matin[hier]. »

Pas question pour Stéphane de baisser les bras. Même après avoir subi une agression en plein travail. Ce kinésithérapeute de 45 ans, dont dix-sept à officier à Nice-Est dans le quartier de L’Ariane (classé en zone de sécurité prioritaire), a été aspergé de gaz lacrymogène avant-hier, alors qu’il intervenait à domicile.

« Pas surpris »

Deux suspects ont été arrêtés dans la foulée. Le principal agresseur figurerait parmi eux.

Mercredi, 13 h 45. Stéphane intervient dans un immeuble HLM, au 9 avenue Guiglionda-de-Sainte-Agathe. Son arrivée ne passe pas inaperçue. Sa belle « caisse » non plus.« Ça fait un moment que je remarquais un groupe de jeunes qui s’intéressait à moi,témoigne l’intéressé. Je me doutais qu’il se passait quelque chose. Du coup, je n’ai pas été surpris de ce qui est arrivé… »

Mallette à la main, collier en or autour du cou, Stéphane sent la présence d’un guetteur. Quand il pénètre dans le hall, trois jeunes gens détalent vers l’escalier… pour en redescendre aussitôt, alors que le kiné attend l’ascenseur.« L’un d’eux avait le visage caché par une capuche. Il a brandi une grosse bombe lacrymogène et m’a dit : » Donne-moi ta chaîne ou je te gaze.  » Je lui ai foncé dessus en menaçant de lui porter un coup de cartable, et en criant : » Casse-toi, espèce de p’tit con ! « Il a reculé… mais il m’a gazé. Un autre jeune est arrivé et m’a aspergé lui aussi. Alors j’ai grimpé les marches quatre à quatre et je me suis réfugié chez mon client. »

« J’en ai vu d’autres…»

Consternant ? La suite est plus réjouissante. « Tous les parents de l’immeuble sont descendus et ont dit aux jeunes gens : » Vous touchez pas au docteur, compris ? Si on attrape ceux qui ont fait ça, on les défonce !  » En dix-sept ans, je n’avais jamais été agressé. Je suis fils de médecin militaire, j’ai vécu vingt ans en Afrique, alors j’en ai vu d’autres… »Touché, mais pas coulé. Hier, Stéphane a consulté le médecin légiste, les yeux encore rougis. Il a déposé plainte, aussi.

Un mineur connu

Ses agresseurs, quant à eux, pourraient ne pas s’en tirer à si bon compte. Sitôt diffusé leur signalement, une patrouille de la brigade anticriminalité a interpellé deux jeunes dans le secteur. Deux ados, placés en garde à vue au commissariat Auvare. Entendu par la brigade des atteintes aux personnes (BAP) de la sûreté départementale, l’un a été mis hors de cause et libéré hier matin : il aurait embarqué sur son scooter l’agresseur principal en ignorant ce que ce dernier venait de faire.

Le second, en revanche, ne serait autre que le suspect à la capuche. Celui qui a tenté d’arracher le collier et gazé le premier. Pressé de questions par les limiers de la BAP, ce mineur serait passé aux aveux. A 16 ans seulement, il est déjà connu pour des faits similaires. Sa garde à vue a été prolongée hier, en attendant un probable déferrement aujourd’hui.

http://www.nicematin.com/nice/un-kine-agresse-au-gaz-lacrymogene-a-nice.1424126.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz