Publié par Albert Bertold le 8 septembre 2013
Rebelles syriens - mise à mort de soldats
Rebelles syriens – mise à mort de soldats

François Fillon, invité à l’émission « Le Grand Rendez-vous » sur i-télé, ce dimanche 8 septembre, déclare :

« La Palestine qui est quand même un des sujets fondamentaux … à la base de la plupart des conflits qui embrasent le Proche-Orient »

(vidéo à partir de la 16e minute)

Laurent Fabius, le 22 août 2013, invité de Jean-Jacques Bourdin :
“le conflit israélo-palestinien est le … père de toutes les batailles”
(vidéo à partit de la 15e minute) :

Rappel historique pour les nuls (oui vous, Fillon et Fabius, mais hélas pas que vous) :
  • Conflit en Syrie : plus de 110.000 morts en 2 ans, des millions de réfugiés dans les pays limitrophes (Fillon et Fabius, c’est dans vos journaux de cette semaine, vous lisez pas ?)
  • Guerre Iran – Irak (septembre 80 – août 88) : entre 500 000 et 1 200 000 victimes, (Fillon et Fabius, c’est dans Wikipedia, c’est si compliqué à trouver ? )
  • Février 1982, l’armée syrienne réprime une insurrection des Frères musulmans à Hama. Bilan : entre 10 000 morts et 40 000 morts (selon le Conseil des droits de l’homme auprès de l’ONU). La ville est ravagée. (Fillon et Fabius, vous étiez nés ? Vous saviez pas ?)

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Conflit israélo-palestinien : 8 900 morts en vingt ans
S’il vous plait, Fillon et Fabius, arrêtez de bassiner les gens avec vos platitudes soufflées par les propagandistes pro-arabes. Vous êtes certes habitués à ce que les journalistes ne relèvent pas vos bourdes, et avez ce sentiment facile de pouvoir tout dire sans risque. Mais internet est né – coucou nous sommes là – (et pour longtemps), et c’est notre rôle, au cœur des valeurs démocratiques que vous chérissez, de vous épingler chaque fois que vous racontez des conneries.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz