FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bely le 9 septembre 2013

4861515-arme-chimique-le-sarin-en-cinq-questions

Ingrédients :

Se procurer deux constituants chimiques principaux et indispensables. Du méthylphosphonyl difluoride et de l’isopropanol, que vous pourrez vous procurer dans toutes les bonnes pharmacies, parapharmacies, officines ou revendeurs spécialisés en produits agricoles.

Quantité :

Compter 3 ou 4 kilogrammes pour un attentat tel celui perpétré dans le métro de Tokyo en 1995.

Coût :

Prévoir un budget exceptionnel. Le gaz Sarin est un gaz cher car il vous faudra avoir une logistique un tant soit peu différente de celle que vous utilisez habituellement dans votre cuisine. Et prévoyez un lieu de stockage adéquat.

Par exemple, l’attentat précité plus haut a couté plusieurs millions de dollars à la secte Aum, et en fabriquer de grosses quantités à la fois ne réduit pas considérablement la dépense : pour plusieurs centaines de tonnes, prévoir plusieurs centaines de millions de dollars.

Précautions :

Ne pas omettre de prendre rendez-vous avec une société spécialiste qui a pignon sur rue et une réputation des meilleures. Le CERS, Centre d’étude et de Recherches Scientifiques sera à même de remplir vos petits obus et roquettes.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Références :

Une grande partie de ces agents chimiques proviennent de « grands négociants chimiques aux Pays-Bas, en Suisse, en France, en Autriche et en Allemagne », estime la société Globalsecurity qui confirme que c’est bien avec des entreprises de ces pays que Damas a négocié ses commandes jusqu’en 1980. Aujourd’hui, la Syrie a acquis l’expérience nécessaire pour fabriquer les composants et sous-composants elle-même.

Bon à savoir :

Prévoyez quelques complications possibles : l’approvisionnement en composants chimiques est devenu plus compliqué depuis la fin des années 1985, avec le renforcement des contrôles sur les exportations à l’initiative de l’Australia-Group, qui rassemble une quarantaine de pays décidés à lutter contre la prolifération de ces produits, après l’usage d’armes chimiques contre les Kurdes irakiens. Et on ne peut leur donner tort.

Ne m’en veuillez pas, amies cuisinières, vous qui réjouissez les vôtres de Gefilte-fisch, de couscous boulettes ou de steaks-frites, cette recette n’est qu’une très mauvaise plaisanterie car mieux vaut en rire alors qu’il y a de quoi en pleurer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bely pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz