FLASH
[24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 septembre 2013

Que s’est-il passé le jour de la rentrée des classes, le 3 septembre dernier entre 17 heures et 17 h 30 dans la rue Seyssaud non loin de l’école Jean de La Fontaine ?

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’histoire de Chloé, 11 ans et demi (le prénom de la fillette a été volontairement modifié) est troublante. Voilà ce qu’elle a raconté à sa mère puis à la police lors de sa déposition au commissariat.

Mardi, alors qu’elle se trouvait sur le chemin de l’école Jean de la Fontaine, distante de quelques centaines de mètres de son domicile, pour y récupérer sa petite soeur, elle aurait remarqué circulant à sa hauteur un fourgon blanc « très sale dépourvu de plaque d’immatriculation à l’avant ». « Il y avait deux hommes à l’intérieur, explique sa mère, elle les a bien vus, elle pourrait même les reconnaître. Il y en avait même un qui avait les cheveux coiffés en crête ! »

Chloé aurait distinctement entendu l’un des deux passagers lui crier « monte dans le camion ! ». Incrédule au départ, l’enfant prend peur quand un des hommes fait le geste d’ouvrir la portière en lui renouvelant l’ordre de monter…

« Ma fille s’est mise à courir le plus vite qu’elle pouvait jusqu’au petit rond-point et elle m’a dit que le fourgon l’avait suivi. Elle a même croisé sur le trottoir où elle était, un monsieur qui était étonné de la voir détaler ainsi ! »

À la faveur de la circulation, la fillette aurait alors échappé à ces éventuels « ravisseurs » bloqués sur le rond-point, avant que le véhicule et ses occupants ne disparaissent du secteur. La mère de Chloé prend alors très au sérieux l’histoire de sa fille et se rend donc aussitôt au commissariat pour y déposer plainte. Les policiers entendront la mère et la fille et effectueront même une patrouille en compagnie de Chloé pour voir si la gamine reconnaissait éventuellement quelqu’un ou un véhicule. Sans résultat. « Lorsque nous recevons ce genre de plainte, nous prenons cela toujours très au sérieux. Mais dans l’état actuel de l’enquête nous ne disposons que de très peu d’éléments » confirme le commandant Laberenne du commissariat de police nationale de Vitrolles. « Nous n’avons pas d’antécédents à cette affaire. Nous avons mis en place une vigilance et des patrouilles dans ce secteur. Et un enquêteur a été désigné ». Du côté de la police municipale, le directeur Gilles Adragnat confirme qu’il a « étudié ce dossier avec la police nationale et que des mesures de précaution ont été mises en oeuvre le temps pour les enquêteurs de corroborer les éléments tangibles qui ont été portés à leur connaissance ».

Une autre histoire similaire ?

En autre élément troublant est également apparu dans cette affaire. La mère de Chloé parle d’un autre cas de « tentative d’enlèvement » dans des conditions quasi identiques mais cette fois-ci sur un garçon de 13, 14 ans. « En fait, quand c’est arrivé à Chloé, j’en ai parlé à ma soeur qui a une fille de 10 ans pour la mettre en garde. Et elle en a parlé à sa belle-soeur dont le garçon lui avait raconté, il y a trois semaines, qu’il avait été suivi par un camion blanc…mais elle ne l’avait pas cru ! »

Sauf que pour l’heure, cette mère de famille ne s’est toujours pas manifestée auprès des services de police ni nationale, ni municipale pour confirmer les faits ou déposer elle aussi plainte…

Une enquête a été ouverte pour tenter de localiser le véhicule décrit par la fillette qui selon sa mère serait très affectée par cette histoire.

« Elle vient d’entrer en sixième. Je suis allée au collège pour demander si on pouvait la changer de classe pour qu’elle ait les mêmes horaires qu’une copine dont la maman pourrait la raccompagner après la classe. J’envisage même de déménager » déclarait hier la mère de famille.

Si vous avez été témoin ou êtes témoin de faits similaires appeler le 17.

http://www.laprovence.com/article/edition-etang/2517941/deux-hommes-auraient-ils-tente-denlever-une-fillette.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz