FLASH
[22/09/2018] Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 septembre 2013

 

CCG-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Les ministres des Affaires étrangères des monarchies sunnites, dans le cadre du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), monarchies qui appuient les frappes contre la Syrie voulue par Obama, tiendront une réunion, demain, mardi 10 septembre, à Djeddah, en Arabie saoudite. Le CCG  —  qui regroupe l’Arabie saoudite, le Koweït, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, Bahreïn et Oman  —  soutient sans réserve, et, est, en fait, à l’origine, du projet de frappes contre les infrastructures du régime de Bachar al-Assad.

Aujourd’hui lundi, le conseil des ministres saoudien, qui tenait sa réunion hebdomadaire sous la présidence du prince héritier Salmane Ben Abdel Aziz, a fait le point sur les mesures entreprises pour dissuader le régime de Bachar al-Assad de poursuivre sa politique. De leur côté, les Emirats Arabes Unis (EAU) ont apporté leur soutien à l’appel lancé vendredi par une dizaine de pays du G20 à une « réponse internationale forte » (?)  —  à l’usage présumé d’armes chimiques en Syrie (apparemment par les rebelles et non pas le régime)  —  dans une déclaration du ministre des Affaires étrangères des EAU, cheikh Abdallah Ben Zayed Al-Nahyane.

L’appel avait été signé vendredi par l’Arabie saoudite, lors du sommet du G20 à Saint-Pétersbourg, en Russie. Le Qatar a annoncé dimanche soutenir cette déclaration, après une rencontre du secrétaire d’Etat américain John Kerry avec plusieurs de ses homologues arabes, ainsi qu’avec le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi.

De son côté le secrétaire général du CCG, Abdellatif al-Zayani, a allégué samedi : « Le génocide et les graves violations des droits de l’Homme qu’affrontent le peuple syrien requièrent une intervention immédiate de la communauté internationale ».

Le problème, c’est que primo, il n’y pas eu de « génocide » en Syrie ; et que secundo, l’Arabie saoudite, le Koweït, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, Bahreïn et Oman soutiennent, arment et financent les djihadistes qui violent les droits de l’Homme en Syrie ; et que par conséquent, l’Arabie saoudite, le Koweït, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, Bahreïn et Oman, des monarchies intégristes christianophobes et judéophobes, sont mal placées pour donner des leçons droits-de-l’hommesques.

Quant à leur Conseil de Coopération du Golfe (CCG), il a été créé pour contenir l’impérialisme chiite des mollahs iraniens et leur accès à l’arme nucléaire, et non pas, pour soutenir des rebelles terroristes et des rebelles criminels en Syrie.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://www.romandie.com/news/n/_Intervention_militaire_en_Syrie_reunion_des_monarchies_du_Golfe_mardi47090920131629.asp


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz