Publié par Gaia - Dreuz le 10 septembre 2013

Le corps retrouvé ce mardi à Sainte-Geneviève dans l’Oise est bien celui de Mamadou Magassouba, l’éducateur porté disparu depuis le 30 août dernier en Seine-Saint-Denis, a confirmé la police judiciaire.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’éducateur âgé de 41 ans, d’origine ivoirienne, travaillant pour l’association Jeunesse Feu vert, implantée dans plusieurs villes du 93, n’avait plus donné signe de vie depuis qu’il s’était rendu ce soir-là dans la cité des 4 000 à La Courneuve.

Une attitude qui a tout de suite inquiété la famille de ce quadragénaire, laissant penser à une disparition inquiétante. Une enquête pour enlèvement et séquestration en bande organisée avait été ouverte et confiée au Service départemental de la police judiciaire (SDPJ) de Seine-Saint-Denis.

Educateur depuis une vingtaine d’années, Mamadou Magassouba avait un CV long comme le bras. En plus d’être éducateur sportif spécialisé, avec un professorat de sport obtenu en 1995 à l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la performance), il pratiquait la boxe à haut niveau et avait participé à plusieurs championnats de France. Il avait également obtenu une médaille de bronze au championnat du monde 2012 de pankration, l’art martial.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/oise-un-corps-retrouve-pourrait-etre-celui-de-l-educateur-disparu-10-09-2013-3124177.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz