FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 septembre 2013

 

djihadiste-syrien

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Les experts, auteurs du nouveau rapport d’enquête de l’ONU, estiment, aujourd’hui, mercredi 11 septembre, que des armes chimiques auraient « probablement » été utilisées en Syrie ; mais qu’il est « impossible » de conclure qui en aurait « fait usage ».

En clair, l’usage d’armes chimique est uniquement probable et si oui, alors il est impossible de savoir qui en aurait fait usage. Concrètement, le battage politico-médiatique d’Obama est donc contredit par les experts du nouveau rapport d’enquête de l’ONU.

Le rapport d’enquête de l’ONU indique que des crimes de guerre ont été commis par des forces soutenant le régime de Bachar al-Assad et par des groupes rebelles. Ces rebelles et combattants islamistes étrangers ont commis des crimes de guerre tels que des exécutions sommaires, des prises d’otages et des bombardements de zones civiles, selon le rapport d’enquête de l’ONU.

Les experts du nouveau rapport ajoutent avoir recueilli des « témoignages » qu’ils n’ont « pas pu vérifier » sur l’usage d’armes chimiques. En clair, les témoins ne sont pas fiables et leurs allégations sont invérifiables.

Le rapport d’enquête précise qu’il n’est pas possible d’établir de conclusion sur les agents chimiques utilisés, sur leurs systèmes de propagation et sur ceux qui les ont employés. Autrement dit, il n’y a de preuves sur rien, pas même sur les agents chimiques éventuellement utilisés.

Le rapport d’enquête a été réalisé par une vingtaine d’experts qui ont mené 258 entretiens, notamment par téléphone (Skype), avec des réfugiés, des déserteurs et « d’autres personnes au Proche-Orient ». On le voit, l’enquête est légère, notamment lorsqu’elle prétend recueillir des « témoignages » par téléphone…

Le rapport prône de ce fait une solution politique à la guerre en Syrie et appelle les Etats à cesser les envois d’armes afin de dissiper le risque qu’elles soient utilisées pour commettre des infractions graves au droit international. Le problème, c’est que certains pays, y compris occidentaux, livrent encore et toujours des armes aux rebelles djihadistes en Syrie…

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz