Publié par Gaia - Dreuz le 12 septembre 2013

Le bijoutier niçois qui a abattu mercredi un des braqueurs de son magasin est toujours intrerrogé par les enquêteurs ce jeudi. «La garde à vue du bijoutier», âgé de 67 ans, «a été prolongée de 24 heures», indique le procureur de la République, Eric Bedos.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime, âgée de 18 ans, a été abattue par le bijoutier à l’heure de l’ouverture alors qu’il s’enfuyait à scooter avec son complice. Le jeune braqueur était déjà défavorablement connu de la justice, a précisé le magistrat. «Il avait déjà été condamné à de nombreuses reprises par le tribunal pour mineurs et le tribunal correctionnel de Grasse pour vols, violences et infractions routières», a-t-il ajouté.

«C’est vrai qu’il a fait beaucoup de bêtises. C’était un petit délinquant, un voleur de scooters», témoigne son père, un habitant de Carros, près de Nice, dans le quotidien Nice Matin daté de jeudi. «Mais le Tony, il avait un visage d’enfant. Pas un enfant n’est destiné à mourir comme ça. (…) Je ne défends pas mon fils. Il n’avait pas à faire ça». «Là il a été tiré comme un pigeon», ajoute-t-il, soulignant que son fils allait bientôt être père.

Yannick, le frère du braqueur abattu, a renchéri sur l’antenne de RMC: «Il (le bijoutier) a tiré dans la rue et dans le dos. Je n’appelle pas ça de la légitime défense».

Quant au second braqueur en fuite, le procureur a indiqué qu’«un suspect était en garde à vue depuis hier soir (mercredi ndlr)». Ce suspect, une «connaissance» du jeune homme tué, «se savait recherché par la PJ», chargée de l’enquête, «et il s’est spontanément présenté à la police, mais rien ne dit pour l’instant qu’il s’agit du second braqueur», indique une source proche de l’enquête.

Selon Nice-Matin, le scooter de grosse cylindrée, de type T-Max, qui a servi au braquage a été retrouvé mercredi soir sur les collines niçoises, aspergé de javel. La police scientifique procédait ce jeudi matin à des analyses.

http://www.leparisien.fr/nice-06000/braquage-a-nice-un-suspect-arrete-le-bijoutier-en-garde-a-vue-12-09-2013-3130423.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz