Publié par Michel Garroté le 12 septembre 2013

 

Yongbyon

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Une source diplomatique russe confirme qu’il est, en effet, évident, que des travaux sont menés, depuis longtemps, sur le réacteur nucléaire de Yongbyon, en Corée du Nord.

Ces travaux s’orientent vers le redémarrage de Yongbyon. Le réacteur est dans un état épouvantable. Son redémarrage peut entraîner une catastrophe pour l’ensemble de la péninsule coréenne et toute la région (les deux Corées, la Chine, la Russie et le Japon).

La Corée du Nord communiste est dotée d’armes nucléaires et de missiles balistiques. La Russie, alliée traditionnelle de la Corée du Nord, commence à prendre ses distances avec le régime totalitaire et dynastique qui y règne.

La Chine, elle aussi alliée traditionnelle de la Corée du Nord, redoute, comme la Russie, les conséquences, d’une part, de la vétusté du nucléaire nord-coréen ; et d’autre part, de l’imprévisibilité du régime.

En revanche, chez les écologistes et les droits-de-l’hommistes européens, silence radio.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz