FLASH
[24/09/2017] Election allemande : pas de surprise côté Merkel, mais l’AfD anti-musulman progresse fortement à mi-journée  |  T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  |  Grosse victoire sociale de Trump : moins 1,2 million de pauvres vivent de bons alimentaires depuis son élection  |  [23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 septembre 2013

En patrouille rue Lesdiguières, dans le centre de Grenoble, vers 17 h 30 mercredi, des policiers ont voulu contrôler une Mercedes Classe A à bord de laquelle se trouvaient trois hommes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le conducteur a immédiatement fait part de son mécontentement d’être arrêté sur le bas-côté, de la sorte, et s’est carrément énervé lorsque les gardiens de la paix lui ont fait remarquer que ses pneus avant étaient lisses et qu’ils se voyaient donc dans l’obligation d’immobiliser le véhicule.

Les trois occupants de la voiture sont alors descendus et se sont approchés des policiers en hurlant, exigeant que ces derniers rendent les papiers du véhicule et les laissent partir.

Les fonctionnaires pris à partie ont dû demander du renfort. Leurs collègues sont donc rapidement arrivés sur les lieux et ont finalement utilisé un aérosol de gaz lacrymogène pour calmer les trois hommes.

Leurs identités ont été relevées, le conducteur a été verbalisé et la voiture immobilisée.

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2013/09/12/le-controle-de-police-tourne-mal

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz