FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 septembre 2013

Zamboanga-Clash-300x225

Zamboanga, au sud de l’archipel des Philippines, est victime d’attaques de terroristes musulmans indépendantistes depuis une semaine.

180 jihadistes du Front moro de libération nationale (MNLF), un groupe d’indépendantistes musulmans, tentent de capturer et d’islamiser de force Zamboanga – à 73% chrétien.

Des hommes armés sont arrivés lundi sur la côte et ont commencé le siège de la ville quatre semaines après que le fondateur du MNLF, Nur Misuari a déclaré « l’independance de cette région musulmane » située sur l’île de Mindanao, et a donné l’ordre à ses fidèles d’assiéger les installations gouvernementales.

  • 15 personnes, trois civils et huit terroristes, sont déjà mortes.
  • 200 habitants sont retenus en otages par les jihadistes, qui, comme le Hamas à Gaza, les utilisent comme boucliers humains.
  • Au moins 13 000 personnes ont fui leurs habitations pour se mettre à l’abri des combats.

Le porte parole des forces armées philippines (AFP), le Brigadier General Domingo Tutaan a déclaré que les forces gouvernementales tentent de s’approcher des zones contrôlées par les jihadistes afin de limiter les mouvements des terroristes, mais que les opérations s’avèrent difficiles en raison de la présence de snipers.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le MNLF, mené par son fondateur et ancien professeur Nur Misuari, est derrière les attaques, dirigées par un de ses lieutenant, Habier Malik, et il cherche à créer une région autonome musulmane dans le sud des Philippines, plus grand pays catholique d’Asie.

Misuari conteste les propositions de paix du gouvernement avec la faction rivale du Front islamique de libération Moro (MILF), car, dit-il, elles auront pour effet de marginaliser le MNLF et violer les accords de paix de 1996.

Hier, Michel Garroté rappelait pour la ènième fois – et il a fort bien raison de le marteler – qu’il n’existe qu’un seul islam, qu’il soit en terre d’islam, en Europe ou au Moyen-Orient, un islam conquérant qui obéit aux ordres de conquête de la planète contenus dans le coran.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz