Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 septembre 2013
Salafiste modéré
Salafiste modéré

« Je vais quitter ce pays de merde. Il faudrait plus de Mohamed Merah dans ce pays de mécréants », déclarait le 16 juillet, à Reims en revenant de la mosquée, un « jeune » dont il est de coutume de ne pas dévoiler la religion lors d’un contrôle de police.

Les Français auront-ils la chance qu’il mette ce projet à exécution ?

Car le « jeune » accusé d’apologie du terrorisme nie maintenant formellement ses propos.

« Mais pourquoi les policiers auraient-ils entendu cette phrase demande la présidente au jeune à la barbe salafiste imposante et la djellaba comme Mohammed. »

Questionné sur sa foi, il déclare : « Oui, bien sûr, à long terme, j’aimerais partir dans un pays musulman […] car il est difficile de pratiquer l’islam en France. C’est un choix personnel, je n’éprouve pas de haine », dit-il après avoir soutenu l’inverse.

Puis, taqiya oblige, le menteur déclare : « ce qu’il [Merah] a fait est très grave […] Non, je ne suis pas islamiste, eux font partie d’un extrême dont j’estime ne pas faire partie ».

Le jeune barbu a tout de même quatre mentions au casier judiciaire pour dégradations et violences – sans compter les relaxes et les agresseurs qui n’ont pas porté plainte, ce qui atteste qu’il fait bien partie de la religion de paix de tolérance et d’amour.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le substitut du procureur requiert trois mois ferme.

La sœur de Mohamed Merah elle a dit devant une caméra qu’elle était fière de ce qu’a fait son frère. Et elle a été relaxée ajoute l’avocat

Les enfants tués parce qu’ils étaient juifs n’existent donc pas ?

Le tribunal déclare A. coupable d’apologie du terrorisme : soixante jours-amende de dix euros. C’est cher payé dans un pays qui soutient les terroristes de Syrie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
http://m.lunion.presse.fr/region/six-cents-euros-d-amende-pour-avoir-loue-mohamed-merah-ia3b24n201053

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz