FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 septembre 2013

D’après la Tribune de Genève, Fabrice Anthamatten, le Franco-suisse de 39 ans soupçonné d’avoir tué sa psychothérapeute, a été arrêté dimanche en fin d’après-midi près de la frontière germano-polonaise.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’information a été confirmée vers 19 heures par le ministère public suisse qui a indiqué que c’est en Pologne que le suspect a été interpellé, «à la suite d’informations permettant de localiser l’assassin présumé».

Il avait été repéré plus tôt près de Schwedt dans le Brandebourg (Allemagne) au volant d’une Citroën Berlingot blanche avec laquelle il avait pris la fuite, selon un procureur. D’après le site du «Bild», les enquêteurs ont trouvé caché dans un sac à dos le couteau avec lequel il aurait tué la jeune femme.

Violeur récidiviste, le détenu en permission avant de disparaître, était activement recherché depuis l’assassinat d’une jeune sociothérapeute genevoise, Adeline, retrouvée morte vendredi dans un bois, à Bellevue (Suisse). Fabrice Anthamatten, est soupçonné d’avoir tué à coups de couteau Adeline Morel, la psychothérapeute qui l’accompagnait lors de cette permission. La jeune femme de 34 ans, maman d’un bébé de 8 mois, a été aperçue une dernière fois jeudi matin en voiture aux côtés de son bourreau présumé, dans la banlieue de Genève.

Il y a plus de dix ans, à Ferney-Voltaire, dans l’Ain, Anthamatten avait commis ses deux premiers crimes. Une première fois, il avait violé une jeune femme. En octobre 2001, il avait comparu libre devant la justice suisse, qui l’a condamné à cinq ans de prison. Mais en août de la même année, il avait déjà violé une autre femme.

Un «Janus à deux visages»

Sa victime, à la recherche d’un logement, travaillait avec lui dans une pizzeria. Il lui avait proposé un rendez-vous lui promettant de la mettre en contact avec un agent immobilier. Il l’avait emmenée dans un bois de Ferney-Voltaire, attachée à un arbre et avait abusé d’elle plusieurs fois, lui passant un couteau sur le corps. En 2003, il a écopé pour ces faits de dix ans de prison, avant d’être transféré en Suisse à sa demande en 2008.

A son procès devant les assises de l’Ain, Anthamatten avait expliqué traîner « un puissant fantasme sur le viol, rapporte le journal Le Progrès. C’est resté un bon trip », avait lâché celui que l’avocate générale qualifiait de « Janus à deux visages, l’un lisse, l’autre étant celui d’un animal ».

http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-violeur-franco-suisse-meurtrier-presume-d-une-sociotherapeute-a-ete-arrete-15-09-2013-3138839.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz