FLASH
[23/09/2018] La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 septembre 2013

image

Par Jean Vercors,

[message_box title= » » color= »blue »]

Le 13/9/13

Monsieur,

Aujourd’hui, vous étiez à Jérusalem pour nous parler des accords d’Oslo, et vous en avez profité pour annoncer aux téléspectateurs de France 24 que Jérusalem est le 3e lieu saint de l’Islam.

Non, Mr Gallagher Fenwick, Jérusalem n’a jamais été, n’est pas, et ne sera jamais un lieu saint de l’islam.

Pourquoi ?

  • Déjà parce que les musulmans prient face à La Mecque, y compris les arabes de Jérusalem.
  • Le nom de Jérusalem n’est pas mentionné une seule fois dans le coran, ni dans les prières musulmanes.
  • La ville n’a jamais été la capitale d’un Etat musulman souverain, et n’est jamais devenue un centre culturel, scientifique ou économique arabe. Peu de portée politique par les musulmans sur cette ville a été initié.

 

Vous n’êtes pas le seul journaliste Français à jouer cette partition négationniste orchestrée par la propagande arabe.

Une comparaison précise ce point plus clairement :

Jérusalem apparaît dans la Bible juive 669 fois et Sion (qui signifie habituellement Jérusalem, parfois la terre d’Israël) 154 fois soit 823 fois en tout. La Bible chrétienne mentionne Jérusalem 154 fois et Sion 7 fois.

En revanche, le chroniqueur Moshe Kohn note que :

« Jérusalem et Sion apparaissent aussi fréquemment dans le Coran que dans la Bhagavad-Gita hindoue, le Tao-Te Ching taoïste, le Dhamapada bouddhiste, et le Zend Avesta zoroastrien … c’est-à-dire pas une seule fois. »

Dire que Jérusalem est le 3e lieu saint de l’Islam n’est qu’une contrevérité historique, un pur mensonge qui n’a d’autre but que de nous amener à penser que le peuple Juif n’a aucun droit à Jérusalem, et que cette ville doit être divisée et même donnée à l’Islam.

Sauf que… Jérusalem n’est pas mentionnée une seule fois dans le Coran ou les Hadith !

Un mythe qui date de la fin des années 60

Ce mythe de la sainteté de Jérusalem pour les musulmans date de la fin des années 1960, un mythe inventé de toute pièce par la propagande arabe, comme le mythe du «peuple palestinien», afin de créer une nouvelle stratégie pour nier au peuple Juif son lien historique avec la ville, et attaquer Israël après l’échec des armées arabes à la destruction de l’Etat Juif.

Et savez-vous pourquoi ?

  • Parce que Jérusalem est la ville la plus sainte du Judaïsme et le centre spirituel du peuple Juif depuis le Xe siècle av.J.C. Bien avant que le christianisme et l’islam ne voient le jour. Le roi David a fondé cette ville.
  • Parce que tous les envahisseurs, qu’ils soient Babyloniens, Grecs, Romains, Croisés, Musulmans, Ottomans, Britanniques n’ont fait que la détruire.
  • Parce que Jérusalem était déjà une ville à 100 % juive à l’époque du prophète Mahomet.
  • Parce que Mohamed n’a jamais mis les pieds à Jérusalem, et encore moins en terre d’Israël. Il n’a signé aucun acte d’acquisition, aucun titre notarié, ni reçu aucune autorisation Divine de Propriété sur la terre d’Israël.

L’islam à Jérusalem est une arnaque des barbares et pilleurs venus d’Arabie, adorateurs de butins et serviteurs du désordre.

Dans la biographie du deuxième Kalife de l’islam Omar ben khatab, nous lisons que ces envahisseurs sont allés conquérir des terres qui ne leur appartenaient pas.

Lorsque les envahisseurs arabes sont entrés à Jérusalem, il n’y avait pas l’ombre d’un musulman, car ces derniers n’étaient qu’à leur début de la conquête des terres à travers le monde.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Omar ben khatab s’est approprié ces terres au nom de Mahomet, parce que ce dernier aurait voyagé virtuellement, dans un songe, de la Mecque à Jérusalem. Mahomet y a été transporté de nuit, est monté dans les cieux, et a été rejoint en chemin par les prophètes des religions précédentes (juives et chrétiennes).

Imaginez que vous présentiez ce rêve au peuple et au Président Brésilien. Vous avez rêvé la nuit dernière que Mahomet a mis les pieds dans La Cathédrale Métropolitaine Notre-Dame de l’Apparition de Brasilia, et qu’il a touché la statue du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro. Cela vous donnerait le droit de tuer et d’en chasser ses habitants puis d’occuper leurs terres ?

Jérusalem est la ville que l’Islam a adoptée parce qu’elle est sainte pour les Juifs, et pour effacer toute trace du judaïsme.

Mohammed Amin al-Husseini, ça ne vous dit rien monsieur Fenwick ?

Il était le grand mufti de Jérusalem, nazi notoire, grand ami d’Hitler. En mai 1942, il collabore au recrutement de musulmans des Balkans pour former la 13e division de montagne de la Waffen SS Handschar.

Les journalistes reprennent cash les idioties matraquées en boucle par les propagateurs de mensonge sur internet et les chaines satellitaires arabes.

L’Islam, souvent appelée religion de la paix, a une tendance naturelle à annexer l’histoire des autres peuples, et notamment les prophètes des autres religions, puisque l’Islam décide que les prophètes Juifs sont musulmans, Jésus est musulman et Jérusalem – par un petit coup de baguette magique – le 3e lieu saint de l’Islam.

Est-ce que le 93, Marseille ou Rome sont également des villes saintes musulmanes, puisque des imams y prêchent la bonne parole et que le nombre de mosquées dépassera bientôt le nombre d’églises ?

La réécriture islamique de l’histoire de Jérusalem est un mythe sans fondement historique, un supercherie qui a réussi à gagner les crédules – vous – et les médias.

Regardez l’esplanade du temple où se trouve la mosquée al Aqsa. Le lieu est « tellement saint » que régulièrement les arabes s’en servent comme parc d’attraction, pour jouer au foot et y faire des picnics, si ce n’est comme base de jets de pierres contre les fidèles juifs priant au Mur occidental.

Les musulmans doivent arrêter de fantasmer sur Jérusalem

Lors de l’opération pilier de défense, fin 2012, Les terroristes du Hamas ont tiré deux missiles sur Jérusalem. Aucun imam, aucun musulman n’a condamné car cela les indiffère. Seraient-ils restés silencieux si La Mecque était sous les bombes ?

De 1948 à 1967, la Jordanie occupait illégalement Jérusalem, elle a détruit plus de 50 synagogues, saccagé des milliers de tombes juives, et elle interdisait aux Juifs l’accès au plus saint des lieux, le Mur Occidental (on appelle cela nettoyage ethnique). Les revendications de l’islam sur cette ville, pendant l’occupation Jordanienne, n’existaient pas, vous n’en trouverez pas une.

Le Jour où tous les musulmans reconnaitront le droit du Peuple juif à vivre dans son pays et dans sa ville Sainte, alors la Paix viendra.

Trois fois par jour dans leurs prières, les Juifs s’adressent au tout puissant : « Rassemble nous des quatre coins du monde sur notre terre, le retour en grâce de Jérusalem, la ville qui nous a été promise ».

Mr Gallagher Fenwick de France 24 : ne jouez pas le jeu de ceux qui veulent réécrire l’histoire.

[/message_box]

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz