FLASH
[11/12/2017] New York : le terroriste qui a fait exploser une bombe (4blessés légers) s’appelle Afrad Zakhmi, 22 ans du Blangadesh. Et oui encore et toujours ce sont les musulmans qui commettent le plus d’attentats  |  Un migrant musulman du Bangladesh a tenté de faire exploser une bombe a New York  |  Imam Tawhidi: « ouvrez les yeux, nos leaders ont volé nos nations et ils ont accusé Israël et les USA. Puis ils nous ont dit de chanter des slogans de mort à l’occident »  |  [10/12/2017] Netanyahu donne une leçon d’histoire à Macron: « Jérusalem n’a jamais été la capitale d’un autre peuple. Plus vite les Palestiniens accepteront cette réalité, plus vite nous arriverons à la paix »  |  Netanyahu à Paris : « la stratégie d’Israël est de se servir de [ses nouveaux alliés] du monde Arabe pour forcer les Palestiniens à être réalistes sur le processus de paix »  |  Netanyahu à Macron : « Paris est la capitale de la France. Jérusalem est la capitale d’Israël. Nous respectons votre histoire et vos choix, et je sais qu’en tant qu’ami, vous respectez la nôtre »  |  Netanyahu à propos d’Erdogan: « quand on bombarde les villages kurdes, aide l’Iran et soutient le Hamas on ne peut pas donner des leçons de morale à Israël »  |  Vendée : la crèche de Noël définitivement autorisée à La Roche-sur-Yon  |  Paris : Manifestation antisémite contre Israël: une femme d’un certain âge, pro-israélienne, attaquée par des antisionistes  |  Jérusalem : attentat au couteau. Un jeune de 25 ans dans un état critique  |  Ce dimanche, Tsahal a découvert et détruit un autre tunnel terroriste du Hamas  |  59% des Français ont une vision négative de l’avenir de la France (Sondage JDD 9 décembre 2017)  |  Après la décision de Trump de reconnaître que Jérusalem est en effet la capitale israélienne, une centaine de personnes attaquent une synagogue de Suède. Et la gauche soutient que les antisionistes ne sont pas des antisémites !  |  [09/12/2017] Macron, le honteux héritier de l’idéologie pétainiste, s’allie à la Turquie pour réclamer l’annulation de Trump sur Jérusalem  |  La Cour suprême donne une 1ere victoire à Trump sur les « dreamers », illégaux arrivés mineurs aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 septembre 2013

La jeune fille de 19 ans violée à deux reprises et tabassée par un multirécidiviste de 26 ans le 7 août dernier à Colombes (Hauts-de-Seine), réclame à son tour une enquête sur les défaillances dans le suivi du suspect qui était sous le régime de semi-liberté.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Elle s’associe ainsi à la démarche de la mère de Priscillia, l’autre victime, sauvagement agressée juste avant par le même homme à Colombes et qui a déposé plainte contre X le 26 août pour «mise en danger de la vie d’autrui ou toute autre infraction que l’enquête pourrait révéler».

Très marquée psychologiquement, la seconde victime estime que «rien de tout cela n’aurait dû arriver», selon son avocat, Me Frank Berton, frappé par les «dysfonctionnements hallucinants» dans cette affaire. Le suspect au lourd passé judiciaire était en semi-liberté depuis mai dernier, avec obligation de travailler dans la journée et celle de rentrer dormir à la prison à des horaires fixes. Or, il apparaît qu’à l’heure de la première agression, le détenu aurait dû regagner sa cellule depuis trois heures.

«Permis de tuer»

Quant à la supérette de Colombes où il devait effectuer son stage, elle était tout simplement fermée en août. Le récidiviste s’est retrouvé ainsi livré à lui-même sans qu’apparemment personne ne s’en préoccupe, pas plus que pour ses absences à la prison.«Ma cliente veut que tous les dysfonctionnements soient décortiqués, au niveau des services pénitentiaires, des services de probation et du juge d’application des peines. Et ensuite que l’on détermine les causes et que l’on dégage les responsabilités de chacun», confie Me Frank Berton.

Il va donc ces prochains jours se joindre à la plainte de Me Gilles-Jean Portejoie, conseil de la mère de Priscillia. Une mère qui avait estimé, aussitôt après les faits, qu’un «permis de tuer» avait été délivré au suspect.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/violeur-de-colombes-la-seconde-victime-porte-plainte-pour-dysfonctionnements-14-09-2013-3137545.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz