FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 septembre 2013

La police judiciaire a procédé lundi matin au nord-est de Toulouse (Haute-Garonne) à une nouvelle interpellation dans l’enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah pour commettre ses crimes au nom du jihad en mars 2012.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un homme de 29 ans, une connaissance de Merah, a été interpellé par les policiers de la sous-direction antiterroriste (Sdat) à la cité des Izards, le quartier où vivait Merah, ont indiqué notamment des sources judiciaires, confirmant une information de M6. Sa garde à vue peut durer jusqu’à 96 heures dans ce dossier instruit par des juges antiterroristes de Paris.

Trois personnes incarcérées

Depuis les tueries de Toulouse et Montauban (Tarn-et-Garonne), au cours desquelles le «tueur au scooter» a assassiné trois militaires ainsi que trois enfants et un enseignant juifs entre le 11 et le 19 mars 2012, les enquêteurs ont placé une dizaine de personnes en garde à vue. La majorité ont été relâchées, mais trois hommes sont mis en examen et incarcérés.

Abdelkader Merah, 30 ans, le frère de Mohamed Merah dont la détention provisoire a été prolongée fin août, est poursuivi pour complicité d’assassinats depuis mars 2012. Mohamed Mounir Meskine, 25 ans, a été placé en détention le 18 mai. Il est soupçonné d’avoir participé au vol du scooter utilisé par le tueur. Il a été mis en examen pour vol en réunion en lien avec une entreprise terroriste et participation à une association de malfaiteurs terroristes.

Fetha Malki, 30 ans, a été mis en examen et écroué le 1er juin pour complicité d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste. Il est soupçonné d’avoir fourni à Mohamed Merah un pistolet mitrailleur qui a servi lors de la tuerie de l’école juive Ozar Hatorah, ainsi que le gilet pare-balles que portait le tueur au scooter lors de l’assaut des policiers du Raid dans lequel il a trouvé la mort le 22 mars 2012.

http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/affaire-merah-nouvelle-interpellation-a-toulouse-16-09-2013-3142485.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz