Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 septembre 2013
Pierre Moscovici cette semaine : un homme heureux
Pierre Moscovici cette semaine : un homme heureux

Selon les informations du Figaro, la dette de la France atteindra un niveau record de 95,1 % du PIB.

Pierre Moscovici, qui a déclaré être « fier de sa première année à Bercy » donnera la semaine prochaine sa prévision d’endettement de la France. La note sera salée, elle atteindra 1950 milliards d’euros, mais il se pourrait, en cours d’année, si le gaspillage continue ainsi, que ce chiffre soit révisé à la hausse.

Moscovici est un ministre heureux. Il atteint son objectif.

Et ce qui, par dessus tout, comble le ministre de joie, c’est la charge que cet endettement représente pour chaque Français, y compris vos enfants : 30 000 euros. Ce chiffre approche l’idéal socialiste.

Et il y a encore mieux : les taux d’intérêt auxquels la France emprunte ont des chances de remonter. Donc les finances publiques seront encore plus tendues, et le gouvernement pourra encore augmenter les impôts. Là nous atteindrons le nirvana du socialisme et les électeurs de François Hollande recevront enfin le juste retour, la juste récompense, de leur vote.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

On approche. Encore un effort, quelques dizaines de milliers d’emplois dans l’administration, quelques centaines de milliers d’immigrés supplémentaires sur les comptes de la sécurité sociale, des indemnités chômage, poussettes, biberons, coran et djellaba, et le compte sera bon.

On dit merci qui ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

38
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz