FLASH
[18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 septembre 2013

violences_femmes

REIMS (51). À la barre, Amine, 21 ans, la moustache fine, l’admet vite : « Quand je bois, je suis violent ».

  • Première démonstration le 19 mai, lorsqu’il avait frappé son amie. Ce qui lui avait valu d’être condamné à quinze jours de prison avec sursis, sa première mention au casier.
  • Le 11 août, ce militaire de carrière, basé à Suippes au 40e régiment d’artillerie, a de nouveau « mal géré », selon son expression. À l’occasion d’une nouvelle dispute, Amine a frappé à la tempe sa compagne, laquelle portait alors dans ses bras… leur bébé.

Alertée, la police arrive à l’appartement rémois du couple. Amine, contrôlé positif à 0,64 gramme d’alcool par litre d’air expiré, refuse d’être menotté et l’interpellation dégénère.

  • Le jeune homme plaque un des fonctionnaires contre le véhicule de police.
  • Puis il donne un coup de pied à un autre.
  • Lorsqu’un second équipage arrive, Amine donne un coup de tête à un troisième policier et le blesse à l’arcade sourcilière.
  • Puis il retourne le pouce d’un quatrième avant, enfin, d’être maîtrisé.

Face à la présidente, le prévenu, jugé mardi après-midi, s’excuse plusieurs fois : « C’était pas mon but de faire tout ça, j’étais un peu perdu… »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A propos des deux policiers constitués partie civile et de la mère de son enfant il affirme : « Oh, ils en rajoutent un peu quand même… »

À l’issue du délibéré, Amine retrouve la liberté avec une injonction de soins, l’interdiction de s’approcher de la mère de son enfant, et une condamnation à l’indemniser, ainsi que les policiers.

-Hypothèse- A Nice, un bijoutier qui lirait cette information, et qui se ferait braquer, frapper à coups de crosse, et cambrioler par deux racailles, serait peut-être tenté de se demander qui lui rendra justice, car il est interdit de se faire justice soi-même.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lunion.presse.fr/region/le-militaire-bat-son-epouse-et-les-policiers-jna3b24n202951

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :