FLASH
[19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 septembre 2013

violences_femmes

REIMS (51). À la barre, Amine, 21 ans, la moustache fine, l’admet vite : « Quand je bois, je suis violent ».

  • Première démonstration le 19 mai, lorsqu’il avait frappé son amie. Ce qui lui avait valu d’être condamné à quinze jours de prison avec sursis, sa première mention au casier.
  • Le 11 août, ce militaire de carrière, basé à Suippes au 40e régiment d’artillerie, a de nouveau « mal géré », selon son expression. À l’occasion d’une nouvelle dispute, Amine a frappé à la tempe sa compagne, laquelle portait alors dans ses bras… leur bébé.

Alertée, la police arrive à l’appartement rémois du couple. Amine, contrôlé positif à 0,64 gramme d’alcool par litre d’air expiré, refuse d’être menotté et l’interpellation dégénère.

  • Le jeune homme plaque un des fonctionnaires contre le véhicule de police.
  • Puis il donne un coup de pied à un autre.
  • Lorsqu’un second équipage arrive, Amine donne un coup de tête à un troisième policier et le blesse à l’arcade sourcilière.
  • Puis il retourne le pouce d’un quatrième avant, enfin, d’être maîtrisé.

Face à la présidente, le prévenu, jugé mardi après-midi, s’excuse plusieurs fois : « C’était pas mon but de faire tout ça, j’étais un peu perdu… »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A propos des deux policiers constitués partie civile et de la mère de son enfant il affirme : « Oh, ils en rajoutent un peu quand même… »

À l’issue du délibéré, Amine retrouve la liberté avec une injonction de soins, l’interdiction de s’approcher de la mère de son enfant, et une condamnation à l’indemniser, ainsi que les policiers.

-Hypothèse- A Nice, un bijoutier qui lirait cette information, et qui se ferait braquer, frapper à coups de crosse, et cambrioler par deux racailles, serait peut-être tenté de se demander qui lui rendra justice, car il est interdit de se faire justice soi-même.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lunion.presse.fr/region/le-militaire-bat-son-epouse-et-les-policiers-jna3b24n202951

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz