FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 septembre 2013

En novembre dernier, une pharmacie était braquée par deux individus armés d’un couteau et d’une bombe lacrymogène. La victime avait mis en fuite ses agresseurs non sans avoir été aspergée de gaz. Un suspect, confondu par l’ADN, a reconnu les faits. Déféré au parquet, il a été remis en liberté. Le jeune homme est convoqué en novembre prochain pour un simple rappel à la loi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En novembre dernier, rue de Gand à Tourcoing, deux individus cagoulés et armés d’un couteau et d’une bombe lacrymogène passaient sous le rideau baissé d’une pharmacie en cours de fermeture et menaçaient le pharmacien. Les malfrats réclamaient le contenu de la caisse. Mais la victime refusait d’obtempérer aux menaces.

Le pharmacien aspergé de gaz lacrymogène

Elle était alors aspergée de gaz lacrymogène par un des deux agresseurs, mais parvenait à mettre ses assaillants en fuite. Le pharmacien s’emparaît même de la cagoule d’un des malfrats.

Récupérée par la police, la cagoule a été analysée. Sur le vêtement, les policiers ont trouvé des traces d’ADN correspondant à un Tourquennois de 18 ans. Le jeune homme a été interpellé récemment. Placé en garde à vue, il a reconnu avoir participé à l’agression armée tout en refusant de donner le nom de son complice. Déféré au parquet, le braqueur a été remis en liberté. Il est convoqué devant la justice fin novembre pour un simple rappel à la loi.

http://www.nordeclair.fr/faits-divers-justice/tourcoing-un-simple-rappel-a-la-loi-pour-avoir-braque-un-ia0b0n272854

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz