FLASH
[24/09/2017] #Tennessee #Antioch : la quasi totalité des médias rapportant la conférence de police omettent de rapporter l’origine ethnique de l’assassin  |  Tuerie à l’église du #Tennessee : seul Fox News reprend l’info du shériff que l’assassin est un Afro-Américain  |  #Tennessee #Antioch : l’assassin est un Afro-Américain de 26 ans  |  Tennessee : le tireur serait un homme blanc d’une vingtaine d’années  |  Tennessee : l’assassin a été abattu par un civil armé  |  Tennessee : rectification, 1 mort, 7 blessés. Le tireur, blessé, a été arrêté  |  Fusillade dans une église du Tennessee : 7 morts, attaquant abattu – motif encore inconnu  |  Allemagne : le SPD (2e avec 20%) refuse une nouvelle coalition avec Merkel après la chute qu’elle subit  |  Allemagne estimations sortie des urnes: CDU/CSU 32.5%. SPD 20%. AfD 13.5%. FDP 10.5%. Verts 9.5%. Parti de Gauche 9%  |  Election allemande : Merkel remporte comme prévu, mais recule de 5%  |  Election allemande : l’AfD fait mieux que prévu : 13%. Il arrive au Bundestag  |  Election allemande, sondage sortie des urnes : CDU de Merkel 32%  |  Election allemande, dernier sondage: CDU/CSU 37%. SPD 20%. AfD 12% : l’AfD pourrait peser lourd au Bundestag  |  Election allemande : pas de surprise côté Merkel, mais l’AfD anti-musulman progresse fortement à mi-journée  |  T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 septembre 2013

Si l’homme affirme que c’était un accident, tout en reconnaissant qu’il a voulu impressionner sa concubine de 18 ans avec une poêle remplie d’huile chaude, la mère de la jeune femme affirme qu’il s’est mis en colère comme elle le réveillait devant la télé. L’homme a été écroué.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un homme de 24 ans a été mis en examen et écroué lundi pour avoir versé de l’huile bouillante sur sa concubine et ses deux fillettes, blessant deux d’entre elles sérieusement, avant de les séquestrer pendant la nuit, selon le parquet de Saint-Pierre. La justice a retenu les chefs d' »actes de torture ou barbarie, séquestration et violences volontaires ». Dans la nuit de samedi à dimanche, l’auteur des faits a ébouillanté sa compagne, âgée de 18 ans, avec de l’huile contenue dans une poêle, la brûlant sur plusieurs parties du corps dont le visage. Leur fille aînée, âgée de 2 ans, a également été sérieusement touchée et a dû être hospitalisée avec sa mère, selon le parquet de Saint-Pierre. Leur seconde fille, âgée de 7 mois, a été légèrement blessée.

L’homme « a contesté toute violence volontaire et soutenu le caractère accidentel de ce drame, tout en reconnaissant qu’il avait voulu impressionner sa concubine en s’avançant vers elle avec une poêle remplie d’huile chaude », a indiqué le procureur de la République de Saint-Pierre, Laurent Zuchowicz, dans un communiqué. Selon la mère de la victime, c’est parce que sa concubine l’avait réveillé alors qu’il dormait devant la télé qu’il s’est mis en colère et est allé chauffer de l’huile pour la brûler, a-t-elle racontée au Journal de l’Ile de la Réunion. Il l’a ensuite séquestrée pendant la nuit dans leur maison située au Tampon (sud de l’île) et elle a dû attendre que son concubin s’endorme pour prendre la fuite avec ses enfants.

L’homme avait déjà été condamné à des peines de 4 et 16 mois d’emprisonnement pour des violences sur son ancienne concubine et il était connu pour être alcoolique et violent, selon ses voisins. L’Union des femmes de la Réunion (UFR) a exprimé son « émotion » et apporté son soutien à la victime, rappelant que, depuis le début de l’année, quatre femmes ont été assassinées sur l’île par leur conjoint.

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/il-aurait-ebouillante-sa-compagne-et-ses-enfants-avec-de-l-huile-8266555.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz