FLASH
[18/12/2017] #Allemagne, #Hambourg : un suspect arrêté après une explosion à la gare  |  #Angleterre; #Suffolk : La police a arrêté un suspect  |  #Angleterre; #Suffolk : Alerte de sécurité sur la base aérienne américaine  |  [17/12/2017] #Allemagne, #Hambourg : selon Bild, un homme a été vu se sauver du train après avoir jeter un sac d’explosifs  |  #Allemagne, #Hambourg : attentat terroriste, explosion à la gare  |  [16/12/2017] Ah les cons! Une roquette tirée depuis Gaza tombe sur la maison d’un terroriste !  |  Les Français sont-ils jaloux ? Les médias font leurs choux-gras de la fortune de certains ministres. Ils l’ont pourtant pas volée, leur richesse ! (et ils ont enrichi la France en payant énormément d’impôts)  |  Effet Trump : 20 leaders religieux ont remis cette semaine à Trump une distinction pour son soutien aux communautés religieuses et sa décision historique de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël  |  [15/12/2017] Amsterdam : la situation est sous le contrôle de la police, l’homme armé d’un couteau a été neutralisé  |  Israël : 3 terroristes arabes palestiniens tués lors d’affrontements  |  Amsterdam aéroport : la police a tiré sur un homme armé d’un couteau  |  Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 septembre 2013

Si l’homme affirme que c’était un accident, tout en reconnaissant qu’il a voulu impressionner sa concubine de 18 ans avec une poêle remplie d’huile chaude, la mère de la jeune femme affirme qu’il s’est mis en colère comme elle le réveillait devant la télé. L’homme a été écroué.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un homme de 24 ans a été mis en examen et écroué lundi pour avoir versé de l’huile bouillante sur sa concubine et ses deux fillettes, blessant deux d’entre elles sérieusement, avant de les séquestrer pendant la nuit, selon le parquet de Saint-Pierre. La justice a retenu les chefs d' »actes de torture ou barbarie, séquestration et violences volontaires ». Dans la nuit de samedi à dimanche, l’auteur des faits a ébouillanté sa compagne, âgée de 18 ans, avec de l’huile contenue dans une poêle, la brûlant sur plusieurs parties du corps dont le visage. Leur fille aînée, âgée de 2 ans, a également été sérieusement touchée et a dû être hospitalisée avec sa mère, selon le parquet de Saint-Pierre. Leur seconde fille, âgée de 7 mois, a été légèrement blessée.

L’homme « a contesté toute violence volontaire et soutenu le caractère accidentel de ce drame, tout en reconnaissant qu’il avait voulu impressionner sa concubine en s’avançant vers elle avec une poêle remplie d’huile chaude », a indiqué le procureur de la République de Saint-Pierre, Laurent Zuchowicz, dans un communiqué. Selon la mère de la victime, c’est parce que sa concubine l’avait réveillé alors qu’il dormait devant la télé qu’il s’est mis en colère et est allé chauffer de l’huile pour la brûler, a-t-elle racontée au Journal de l’Ile de la Réunion. Il l’a ensuite séquestrée pendant la nuit dans leur maison située au Tampon (sud de l’île) et elle a dû attendre que son concubin s’endorme pour prendre la fuite avec ses enfants.

L’homme avait déjà été condamné à des peines de 4 et 16 mois d’emprisonnement pour des violences sur son ancienne concubine et il était connu pour être alcoolique et violent, selon ses voisins. L’Union des femmes de la Réunion (UFR) a exprimé son « émotion » et apporté son soutien à la victime, rappelant que, depuis le début de l’année, quatre femmes ont été assassinées sur l’île par leur conjoint.

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/il-aurait-ebouillante-sa-compagne-et-ses-enfants-avec-de-l-huile-8266555.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz