FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 septembre 2013

 

Corée-Nord-Shin-Dong-hyuk

Shin Dong-hyuk, rescapé du Camp 14.

Michel Garroté, réd en chef  –-  Des témoignages de réfugiés et d’anciens prisonniers politiques nord-coréens décrivent des violations systématiques des droits de l’homme de la part du régime de Pyongyang, estime Michael Kirby, chef de la mission d’enquête mise en place à la demande du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

Ceux qui ont survécu aux camps nord-coréens ont connu la famine et des atrocités indicibles, résume Michael Kirby, qui fait un premier point, aujourd’hui, mardi 17 septembre 2013, devant le Conseil des droits de l’homme à Genève en se fondant sur des témoignages. Ils sont représentatifs de systèmes à grande échelle qui constituent des violations graves et systématiques des droits humains, déclare Michael Kirby.

Il ajoute que les enquêteurs chercheraient à identifier les responsables de ces actes, tant au niveau des institutions que des personnes. La commission d’enquête a été lancée en mars pour faire la lumière sur les violations des droits de l’homme en Corée du Nord. La commission devra aussi se prononcer sur d’éventuels crimes contre l’humanité. Parmi ceux qui ont témoigné, figure Shin Dong-hyuk, qui a réussi à s’échapper du Camp 14 où il est né.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz