FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Pierre Renversez le 17 septembre 2013

abou_jahjah

Encore une histoire belge !

On vient de l’apprendre par ses comptes Facebook et Twitter, l’islamiste Abou Jajah (en photo), ancien dirigeant et fondateur de la Ligue Arabe Européenne (AEL), a décidé de revenir rapidement en Belgique afin d’y relancer les activités politico-religieuses qu’il avait abandonnées en rejoignant son pays d’origine, le Liban, en 2004, après avoir été inculpé dans notre pays pour avoir incité des jeunes (musulmans) à l’émeute. Ces émeutes avaient embrasé des quartiers entiers de Bruxelles en 2002, causant d’importants dégats.

Abou Jajah a déclaré ne pas avoir l’intention de refaire un mouvement semblable à l’AEL, mais il ambitionne à « quelque chose de beaucoup plus grand et de beaucoup plus fort que l’AEL n’a jamais été… ».

Connaissant le personnage, il y a de quoi s’inquiéter pour notre pays.

La tenue, l’année prochaine, d’élections législatives en Belgique n’est évidemment pas pour rien dans la décision du Belgo-Libanais de rentrer dans « son » pays. L’émergence et le succès du « parti Islam » aux élections communales incitent évidemment cet islamiste à venir se joindre à la fête.

Nul ne peut encore douter de l’importance que revêtiront les prochaines élections pour nous autres, Belges.

Nul n’a le droit de laisser tomber notre pays dans le processus d’islamisation dans lequel il est engagé.

C’est pourquoi, le Parti PLUS a bien l’intention de combattre ce genre de personnage qui veut transformer notre pays en « République islamique ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette affaire révèle aussi l’urgence de légifèrer en matière d’attribution de la nationalité belge à des gens qui n’ont pour but que la destruction de la démocratie du pays qui les accueille. Abou Jajah en est l’exemple type. Il a acquis la double nationalité grâce à son mariage avec une Belge après avoir demandé … l’asile politique en 1991.

Réagissons, il est temps !

Soutenez le P+

Pierre Renversez, Président du P+

Signez la pétition !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz