FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 septembre 2013

Il jure que c’était une question de vie ou de mort. Pascal Rauber, propriétaire d’un magasin de ventes de motos à Saint-Julien-sur-Sarthe (Orne), est un habitué des cambriolages et des confrontations avec les voleurs. Depuis 28 ans, son commerce a été dévalisé… 54 fois ! Le 26 juin, sa vie a basculé en pleine nuit quand, prévenu par son alarme, il se rend dans ses locaux des «2 roues Mêloises», situés près d’une route nationale.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Là, selon sa version des faits, il tombe nez à nez avec ses voleurs. «Le plus souvent, j’arrivais trop tard, raconte-t-il au Parisien.fr ce mardi. Mais pas cette fois : ils m’ont foncé dessus, ont voulu m’écraser et me tuer». Pascal Rauber fait feu avec son fusil à plomb. L’un des voleurs est touché à l’œil mais ils parviennent à s’enfuir. Les deux compères sont arrêtés à l’hôpital de Dreux (Eure-et-Loir) et sont mis en examen pour tentative d’homicide, tout comme le commerçant. L’instruction est en cours.

Pascal Rauber l’assure, il a agi en état de légitime défense, n’a «jamais voulu aller tuer ses voleurs.» Il dit ne pas trop vouloir entrer dans les détails, qu’il veut laisser faire la justice et qu’il a bon espoir que sa version soit entendue. «Sans cette arme, je ne serais plus là pour en parler», assène cet ancien mécanicien de circuit.

Est-il en colère ? Pas vraiment : la rage a laissé place à l’abattement. «A chaque vol, c’est de plus en plus difficile. Les assurances ne veulent plus m’avoir comme client», désespère-t-il. Il peut toujours compter sur un comité de soutien, mis en place par Christophe de Balorre, vice-président du conseil général de l’Orne, et ses plus de 14000 signataires.

Concernant l’autre affaire d’autodéfense du moment, celle du bijoutier de Nice qui a tué un de ses braqueurs et a depuis été mis en examen, Pascal Rauber ne veut pas s’avancer sans avoir tous les détails du dossier. «Une chose est sûre, je comprends son exaspération. Après tous les cambriolages que j’ai subis, je peux vous dire que je ne dors presque plus. J’ai peur de ne pas entendre mon alarme et découvrir un magasin complètement vidé un matin, confie-t-il. Ce n’est pas une vie».

http://www.leparisien.fr/faits-divers/audio-orne-exaspere-au-53e-cambriolage-un-commercant-a-tire-sur-ses-voleurs-17-09-2013-3145231.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz