FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 septembre 2013

Un homme qui avait violé une jeune femme dans un RER D en décembre 2011 a été condamné à neuf ans de prison ferme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La cour d’assises de l’Essonne a condamné ce mardi 17 septembre un homme de 20 ans a neuf ans de prison ferme pour avoir violé une jeune femme dans un RER D en décembre 2011.

La cour a assorti sa condamnation d’un suivi socio-judiciaire de quatre ans et de trois ans d’emprisonnement en cas de non-respect de l’obligation. Le jeune homme a été reconnu coupable de viol, séquestration, violences et vol. L’accusation avait requis quelques heures plus tôt une peine de onze ans et un suivi de cinq ans.
Les deux seules personnes dans la voiture de RER

Le calvaire de la victime, qui avait 22 ans à l’époque des faits, avait duré de longs moments, en pleine journée, le 23 décembre 2011. Ce jour-là, vers midi, le jeune femme est accostée dans le RER par Samuel, 18 ans, au niveau de Buno-Gironville (Essonne), une station du bout de la ligne D. Ils sont les deux seules personnes à bord de la voiture du RER.

Sous la menace, l’homme s’empare de son sac avant de l’emmener dans une partie isolée de la rame, puis lui bande les yeux et la viole jusqu’au terminus de la ligne, deux stations plus loin à Malesherbes (Loiret). Arrivé au terminus, il la frappe et la contraint à monter dans un autre train en direction de Paris avant de la libérer une station plus loin.

Interpellé quelques jours plus tard grâce au téléphone volé à la victime, le jeune homme, décrit par ses proches comme quelqu’un de très réservé mais parfois impulsif, inconnu des services de police jusque là, reconnaitra une grande partie des faits. Le procès à Évry, qui s’est déroulé à huis clos à la demande de la victime, avait commencé vendredi 13 septembre.

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/viol-dans-un-rer-neuf-ans-de-prison-ferme-7764629500

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz