FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 septembre 2013
dicanio
Paolo Di Canio

Le club de Tottenham, à Londres, présidé par un juif assumé, Daniel Levy, a été de tous temps associé à la communauté juive. Et il est régulièrement attaqué par les fans des clubs adverses pour cette raison.

Aussi, en signe de protestation contre l’antisémitisme, les supporters de Tottenham ont pris l’habitude de se proclamer « l’armée des Youpins », et leurs chants, sur les stades, pendant les matchs, sont des satyres qui font grincer des dents les antisémites.

Au point que Tottenham s’est retrouvé, récemment, au coeur d’une polémique nationale, qui a terrifié Clarke Carlisle, le président de l’association des joueurs professionnels, lequel a demandé que cessent ces chants qui humilient les antisémites, en déclarant que : « Les supporteurs de Tottenham ont-il le droit de s’approprier un tel langage qui serait jugé offensant s’il était prononcé par n’importe qui d’autre? ».

Et Carlisle répond lui-même et par là négative à sa question : « Je ne pense pas qu’ils puissent le faire. Les supporteurs des Spurs n’ont peut-être pas l’intention d’être offensant, mais c’est perçu comme tel par une partie de la population et la loi dans ce pays ne permet pas ça. Ce n’est pas juste mon opinion personnelle », et il ajoute : « Il ne faut pas les [supporters de Tottenham] laisser s’approprier un terme péjoratif qui a été utilisé à une certaine époque terrible pour dénigrer une partie de la population ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pas du tout ! répond le premier ministre David Cameron, qui est entré dans la polémique : « Il y a une différence entre des supporters des Spurs qui se qualifient eux-mêmes de +youpins+ et quelqu’un qui utilise ce terme pour insulter une tierce personne. Les discours haineux doivent être poursuivis mais seulement s’ils sont motivés par la haine ».

Et les supporters de Tottenham ont continué de plus belle, samedi, en écrasant Norwich par 2 but contre 0. Ils sont même montés d’un cran, en chantant « Nous chanterons ce que nous voulons ».

En face, des supporters de West Ham, un autre club londonien, ont mimé, au stade de Tottenham, le bruit des chambres à gaz.

L’an dernier, ils déïfiaient Paolo Di Canio dans leurs chants, qui faisait le salut nazi du parti Socialiste national allemand à ses supporters, et ne manquait pas une occasion de déclarer son admiration pour Mussolini.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz