FLASH
[20:29] Bill Clinton « a eu une liaison avec Ghislaine Maxwell, la fournisseuse de filles pour Jeffrey Epstein, lors d’un voyage dans son jet privé », affirme un nouveau livre explosif  |  Amazon bloque les commentaires négatifs de clients sur du papier toilette chinois  |  Hertz a versé 16 millions de dollars de bonus à ses cadres supérieurs avant son dépôt de bilan à cause du #coronavirus  |  Un lycée de Jérusalem fermé après que les étudiants aient contracté le coronavirus de Wuhan  |  Zuckerberg hypocrite, reproche à Twitter d’avoir fait du Fact-checking sur le tweet de Trump, et affirme que les entreprises privées ne devraient pas être « l’arbitre de la vérité »  |  La Grèce renforce ses patrouilles à sa frontière avec la Turquie  |  Après une accalmie de 5 jours, Tsahal effectue des raids anti-terroristes en Judée Samarie malgré les tensions avec l’Autorité palestinienne  |  Le député de Paris Claude Goasguen est mort du #coronavirus à l’âge de 75 ans  |  Même après le massacre de la place Tienanmen en 1989, l’opinion dominante parmi les universitaires, les diplomates et les journalistes était que la Chine était sur la voie de la modération  |  Malgré le battage médiatique, le Remdesivir de Gilead ne soigne pas, et il ne mettra pas fin à la pandémie de #coronavirus  |  Une jeune Iranienne de 13 ans, identifiée comme Romina Ashrafi, a été décapitée par son père lors d’un « crime d’honneur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 septembre 2013
karim achoui
Achoui, l’avocat des voyous, président de la LDJM

Karim Achoui, l’avocat du milieu rayé du barreau, a fondé, avec le soutien financier de Farid Belkacemi, la LDJM ou Ligue de Défense Juridique des Musulmans (à ne pas confondre avec la LDJ ligue de défense juive dit son président Karim Achoui).

L’objectif de la ligue nouvelle est de faire digue contre ce qu’elle appelle l’islamophobie. Ils ne vont pas chômer : 48 millions de procès à intenter contre les 48 millions de Français qui déclarent leur inquiétude face à l’islam en France (74% des Français ont peur de l’islam, selon le sondage du Monde de janvier 2013). Et ils vont même devoir aller très vite, car l’islamophobie avance encore plus vite que l’islamisation.

La ligue va donc chercher à intimider juridiquement ceux qui seront tentés, au hasard :

  • d’appliquer au coran le traitement que la gauche réserve à la bible depuis 70 ans, avec une fierté toute laïque,
  • de dénoncer les violences faites aux femmes, aux homosexuels, aux apostats, au nom et en terre d’islam – sans oublier l’esclavage,
  • de s’étonner du silence des musulmans sur l’interdiction de construire des églises en terre d’islam, tandis qu’ils réclament moins de discrimination contre l’islam en Europe,
  • de faire taire ceux qui dénoncent les risques d’une islamisation radicale de la France,
  • de dénoncer les crimes et délits commis, en France, au nom de l’islam,
  • et plus généralement de dénoncer le danger que l’islam fait courir à la démocratie.

En bref et en court, clamez que l’islam est une religion de paix de tolérance et d’amour, ou devisez sur les papillons de Conshohocken et la LDJM ne vous fera aucun mal.

Seulement voilà…

Tandis qu’on s’attend à une première action spectaculaire de la LDJM, au hasard : contre Charlie Hebdo, la loi anti-burqa à l’université, ou le code de la laïcité, et bien non ! La LDJM a une plus urgente priorité : faire un coup d’éclat anti-sioniste.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Meyer Habib, député de la 8e circonscription des Français de l’étranger, intime du premier ministre israélien, et sioniste assumé, était l’invité, en tant que député de la République, à la soirée d’inauguration de la LDJM, une louable tentative.

Mais les personnes présentes ne lui ont pas montré la grande sympathie que l’on imagine de la plus tolérante des religions : la présence de Meyer Habib fût vécue comme une provocation, une agression, il fut hué, sifflé, et Karim Achoui fit, dans un communiqué, une déclaration pleine de sous entendus : « Je n’ai JAMAIS collaboré, et ne collaborerai JAMAIS avec l’extrême droite israélienne », par allusion au Likoud, le parti politique du premier ministre israélien (sauf qu’Achoui, un homme cultivé, sait parfaitement que le Likoud est un parti de droite modérée, et qu’il existe plusieurs partis à sa droite).

La peur des participants que soit révélée la paisible cohabitation entre les 20% de citoyens musulmans et les juifs israéliens, attestée par l’insoutenable présence amicale d’un sioniste à l’inauguration de la ligue fut si grande, que Farid Belkacemi fut contraint à la démission.

La ligue annonça même que la présence de Meyer Habib n’était « pas compatible avec les valeurs de la Ligue ». « Dégage, le juif » n’aurait pas été plus clair.

Les membres de la LDJM ont voulu nous redire que Mohammed Merah a pris la vie d’innocents juifs parce que l’islamisme et l’antisémitisme (déguisé en anti-sionisme) sont deux gênes associés. 900 000 Juifs chassés des pays arabes après les années 50 avaient déjà raporté le message dans leurs baluchons.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz