FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 septembre 2013

Hassan-Rohani-2

Voici l’individu que Hollande va rencontrer

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’Elysée annonce, aujourd’hui, vendredi 20 septembre 2013, la tenue d’une rencontre entre François Hollande et le mollah iranien Hassan Rohani, mardi 24 septembre prochain, à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. Cette rencontre portera sur la crise syrienne et le nucléaire iranien.

« Ce que nous souhaitons, c’est que l’Iran s’engage pleinement, comme d’autres acteurs, dans la recherche d’une véritable transition politique en Syrie », raconte-t-on à Paris.

En juillet, quelques semaines après son « élection », le nouveau président iranien, le mollah Hassan Rohani, avait invité François Hollande à venir à son investiture devant le Parlement, en août à Téhéran. La demande avait été remise à Bruno Foucher, ambassadeur de France à Téhéran, qui l’avait relayée à Paris.

Mais l’Union européenne avait décidé de ne pas envoyer de représentants assister à la cérémonie d’investiture du mollah Rohani et seuls les ambassadeurs des pays européens allaient donc être au rendez-vous d’août à Téhéran.

A cette occasion, l’ambassadeur français Bruno Foucher était porteur d’une lettre de félicitations des autorités françaises. En parallèle, deux anciens responsables politiques français avaient proposé leurs services pour aller à Téhéran féliciter Hassan Rohani : les anciens Premiers ministres Michel Rocard et Dominique de Villepin. Mais Laurent Fabius s’était opposé à ces initiatives.

Rappelons que l’Iran est une dictature théocratique intégriste où les décisions sont prises par le Guide suprême et le chef des Pasdaran. Les allégations permanentes françaises sur le fait que le mollah iranien Hassan Rohani serait un « modéré » est donc une farce monstrueuse.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2013/09/hollande-rohani-les-coulisses.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz