FLASH
[18/10/2017] Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 septembre 2013

Hassan-Rohani-2

Voici l’individu que Hollande va rencontrer

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’Elysée annonce, aujourd’hui, vendredi 20 septembre 2013, la tenue d’une rencontre entre François Hollande et le mollah iranien Hassan Rohani, mardi 24 septembre prochain, à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. Cette rencontre portera sur la crise syrienne et le nucléaire iranien.

« Ce que nous souhaitons, c’est que l’Iran s’engage pleinement, comme d’autres acteurs, dans la recherche d’une véritable transition politique en Syrie », raconte-t-on à Paris.

En juillet, quelques semaines après son « élection », le nouveau président iranien, le mollah Hassan Rohani, avait invité François Hollande à venir à son investiture devant le Parlement, en août à Téhéran. La demande avait été remise à Bruno Foucher, ambassadeur de France à Téhéran, qui l’avait relayée à Paris.

Mais l’Union européenne avait décidé de ne pas envoyer de représentants assister à la cérémonie d’investiture du mollah Rohani et seuls les ambassadeurs des pays européens allaient donc être au rendez-vous d’août à Téhéran.

A cette occasion, l’ambassadeur français Bruno Foucher était porteur d’une lettre de félicitations des autorités françaises. En parallèle, deux anciens responsables politiques français avaient proposé leurs services pour aller à Téhéran féliciter Hassan Rohani : les anciens Premiers ministres Michel Rocard et Dominique de Villepin. Mais Laurent Fabius s’était opposé à ces initiatives.

Rappelons que l’Iran est une dictature théocratique intégriste où les décisions sont prises par le Guide suprême et le chef des Pasdaran. Les allégations permanentes françaises sur le fait que le mollah iranien Hassan Rohani serait un « modéré » est donc une farce monstrueuse.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2013/09/hollande-rohani-les-coulisses.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz