FLASH
[13:47] Le fils de Joe Biden par qui le scandale de corruption est arrivé a envoyé un email au propriétaire du magasin pour récupérer son ordinateur  |  Rapport : Des milliers de garçons sont enchaînés, torturés et maltraités dans les écoles islamiques du Soudan  |  L’acteur Jeff Bridges révèle son diagnostic de lymphome  |  Ghislaine Maxwell, la rabatteuse de Jeffrey Ebstein, a perdu : sa déposition « extrêmement personnelle » de 418 pages sera rendue publique  |  Égypte : Un cabinet a légalisé 100 églises fonctionnant sans permis, pour un total de 1 738 depuis 2017  |  Le premier avion de ligne d’Etihad Airways (UAE) atterrit en Israël – BDS a perdu la partie, définitivement (mais il ne le sait pas encore)  |  L’OPEP+ s’inquiète de la faiblesse de la demande de pétrole  |  La Grèce finalise le plan de construction d’un mur à la frontière avec la Turquie  |  Les plans de construction israéliens en Judée Samarie irritent l’Europe (message à l’Europe : Israël s’en contrefiche)  |  3 employés de l’aéroport de Beyrouth détenus pour trafic de personnes vers l’Espagne  |  Un terroriste palestinien d’une ville arabe du nord d’Israël a lancé des appels à la violence pendant une manifestation pour le Jihad islamique  |  Ca commence : Après les belles paroles contre « l’islamisme » (en fait l’islam), les actes de trahison : garde à vue levée pour le président de l’ONG Ummah Charity  |  Saeb Erekat est toujours en vie, nos espoirs nous ont trompé avec une info non confirmée – nous présentons nos excuses à nos lecteurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 septembre 2013

IAF-6

Israël met en garde

Michel Garroté, réd en chef  –-  Benjamin Netanyahu a rejeté les ouvertures du nouveau président iranien, le mollah Hassan Rohani, faites dans un entretien à NBC dans lequel le mollah alléguait que l’Iran ne mettrait jamais au point d’arme nucléaire.

De son côté, le ministre israélien des Affaires stratégiques, Yuval Steinitz, dans un entretien publié aujourd’hui, vendredi 20 septembre 2013, par le quotidien Israël Hayom, déclare : « Il n’y a plus le temps de tenir des pourparlers. Si les Iraniens continuent, ils disposeront de la capacité nucléaire dans les six mois à venir ».

Yuval Steinitz déclare dans son interview qu’une phrase souvent utilisée dans le passé par les Etats-Unis et l’Etat hébreu – toutes les options sont sur la table – n’a pas permis jusqu’ici de convaincre les Iraniens à renoncer à leurs activités d’enrichissement.

« Je suis sûr qu’ils se seraient comportés de manière différente si les Américains avaient déployé trois porte-avions et publié une déclaration en cas de non-respect par les Iraniens de décisions du Conseil de sécurité », déclare Steinitz. « Aujourd’hui, les Iraniens tiennent compte du fait qu’ils disposent d’une marge de manœuvre et c’est la chose la plus dangereuse », ajoute Steinitz.

Israéliens et Américains ont toujours laissé entendre qu’ils pourraient agir militairement au cas où les sanctions et la diplomatie n’empêchent pas la poursuite du programme nucléaire offensif iranien.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz