FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 septembre 2013

Peshawar-Blast

Mise à jour à 18h53 (heure de Paris) : le bilan s’est agravé, et l’on compte maintenant 78 morts, y compris 34 femmes et 7 enfants.

A Peshawar, au Pakistan, deux jihadistes ont fait exploser leurs ceintures d’explosifs à l’extérieur d’une église, ce dimanche, tuant au moins 60 personnes et faisant plus de 120 blessés.

Cette explosion rappelle l’urgence de la menace terroriste de la religion de paix et d’amour, d’autant que le gouvernement est très critiqué pour sa tentative de négociation d’une paix avec les taliban.

L’attaque a été déclenchée alors que des centaines de fidèles sortaient de l’église de Kohati, selon l’administrateur du gouvernement, Sahibzada Anees.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Il y a une des explosions, et ce fut l’enfer pour nous tous », a déclaré Nazir John, qui était dans l’église avec au moins 400 personnes. « Quand j’ai reprise mes esprits, je n’ai vu que de la fumée, de la poussière, du sang et des gens hurlants. J’ai vu des morceaux de corps humain et du sang partout autour de moi. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz