FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 septembre 2013

Peshawar-Blast

Mise à jour à 18h53 (heure de Paris) : le bilan s’est agravé, et l’on compte maintenant 78 morts, y compris 34 femmes et 7 enfants.

A Peshawar, au Pakistan, deux jihadistes ont fait exploser leurs ceintures d’explosifs à l’extérieur d’une église, ce dimanche, tuant au moins 60 personnes et faisant plus de 120 blessés.

Cette explosion rappelle l’urgence de la menace terroriste de la religion de paix et d’amour, d’autant que le gouvernement est très critiqué pour sa tentative de négociation d’une paix avec les taliban.

L’attaque a été déclenchée alors que des centaines de fidèles sortaient de l’église de Kohati, selon l’administrateur du gouvernement, Sahibzada Anees.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Il y a une des explosions, et ce fut l’enfer pour nous tous », a déclaré Nazir John, qui était dans l’église avec au moins 400 personnes. « Quand j’ai reprise mes esprits, je n’ai vu que de la fumée, de la poussière, du sang et des gens hurlants. J’ai vu des morceaux de corps humain et du sang partout autour de moi. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz