FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 23 septembre 2013

13

Au cours des deux derniers jours, à Qalqilya, puis à Hebron, deux jeunes Israéliens ont été tués, pour rien, ou plutôt parce qu’ils étaient Israéliens, et plus précisément parce qu’ils étaient Juifs israéliens, car les tueurs d’Israéliens s’en prennent aux Juifs israéliens, mais pas aux Arabes israéliens.

Les gens qui veulent tuer des Juifs israéliens sont tous musulmans, un pur hasard, bien sûr

Les deux jeunes Juifs israéliens tués étaient en uniforme et faisaient leur service militaire. Les jeunes israéliens doivent faire leur service militaire et Israël doit avoir une armée forte parce que, précisément, beaucoup de gens veulent tuer des Juifs israéliens. Les gens qui veulent tuer des Juifs israéliens sont tous musulmans, ce qui est un pur hasard, bien sûr. Ils peuvent être citoyens de la plupart des pays musulmans, mais ils sont souvent ceux qu’on appelle les Palestiniens. Tous ceux qu’on appelle les Palestiniens ne sont pas musulmans, mais seuls les « Palestiniens » musulmans veulent tuer des Juifs israéliens, ce qui est encore un hasard, bien sûr, et les Palestiniens qui ne sont pas musulmans sont en voie de disparition parce qu’ils sont brimés, persécutés, parfois tués par les « Palestiniens » musulmans, ce qui est un hasard encore, cela va de soi. Les « Palestiniens » musulmans qui veulent tuer des Juifs israéliens et qui s’en prennent aux « Palestiniens » chrétiens sont incités à faire ce qu’ils font par des médias subventionnés par l’Union Européenne, qui n’est pas du tout antisémite (qu’allez-vous imaginer!) et qui n’est pas en position de dhimmi face aux « Palestiniens » musulmans (qui oserait dire le contraire?). Les journaux européens ne parleront pas des jeunes Juifs israéliens tués, ou presque pas : les journaux européens ne sont eux-mêmes pas du tout antisémites et pas du tout en position de dhimmi, c’est une évidence que je constate chaque jour.

Au cours des deux derniers jours aussi, un attentat suicide a eu lieu dans une église chrétienne du Pakistan, à Peshawar, faisant quatre vingt morts et de nombreux blessés : l’auteur de l’attentat suicide était musulman. Ai-je besoin de vous le dire, ou êtes-vous tellement islamophobes que vous l’aviez deviné sans qu’on vous le dise. Les morts et les blessés vont s’ajouter à la très longue liste des morts et blessés chrétiens en terre d’islam où il est visible que le dialogue inter-religieux progresse (qui pourrait en douter?).

Au cours des deux derniers jours, a eu lieu la prise d’assaut d’un centre commercial à Nairobi, au Kenya. Des dizaines de personnes ont été tuées, d’autres blessées. Les tués et les blessés n’étaient pas musulmans, car les assassins ont fait le tri et épargné les musulmans. Les assassins étaient musulmans : vous le saviez. Comme vous avez l’esprit très mal tourné, vous le saviez, j’en suis certain, avant de connaître le moindre détail.

Tous les Musulmans ne sont pas des terroristes et des assassins de Juifs et de Chrétiens, tués parce qu’ils sont Juifs ou Chrétiens, mais (peut-on oser le répéter?) quasiment tous les terroristes et tous les assassins de Juifs et de Chrétiens, tués parce qu’ils sont Juifs ou Chrétiens, et ce, depuis plusieurs décennies, sont musulmans.

Seul l’islam suscite ce fanatisme là, et ces gestes monstrueux là. Tant que, dans le monde occidental, on ne regardera pas le problème mortel inhérent à l’islam aujourd’hui, tant qu’on continuera à dire béatement que l’islam est une religion de paix et d’amour et qu’il existe juste quelques déviants qui, non, ne sont pas musulmans, le problème mortel continuera à croître.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce qui devrait s’imposer aujourd’hui serait le tracé d’une ligne de démarcation : civilisation ou barbarie. Ce qui devrait accompagner le tracé de la ligne de démarcation devrait être un énoncé clair : oui, l’islam radical est du côté de la barbarie, et il doit être combattu et éradiqué partout sur terre, et oui, l’islam radical est une excroissance de l’islam qu’on ne peut traiter en disant béatement que l’islam est une religion de paix et d’amour.

Si la ligne de démarcation n’est pas tracée, et je crains qu’elle ne le soit pas, si un énoncé clair ne prend pas place, et je crains qu’il ne prenne pas place, il est très envisageable que la barbarie continue à se propager et que nous approchions d’un crépuscule sur la civilisation.

On oublie dans le monde occidental que les civilisations sont mortelles

On oublie dans le monde occidental que les civilisations sont mortelles, que les civilisations qui sont mortes sont tombées sous les coups d’ennemis très rudimentaires, mais absolument sauvages, et que si elles sont tombées, c’est parce qu’il existait en elles un aveuglement, une lâcheté et une faiblesse suicidaires.

Dois-je l’ajouter ? Les barbares ne sont pas à nos portes. Ils ont franchi les portes. Qui consultera la liste des assassins de Nairobi verra qu’ils viennent très largement de pays d’Europe, et que bon nombre d’entre eux viennent d’Amérique du Nord, et, précisément des Etats-Unis. Je n’aurais pas imaginé il y a vingt ans que des assassins islamiques puissent venir des Etats-Unis, mais le monde évolue, incontestablement.

Depuis le 11 septembre 2001, plusieurs attentats islamiques ont eu lieu aux Etats-Unis, commis par des Américains musulmans. Les attentats islamiques sont moins nombreux en Europe, sans doute parce que l’Europe est en position de soumission préventive.

Combien de temps faudra-t-il attendre avant qu’une attaque du style de celle commise à Nairobi ait lieu en Europe ou avant qu’un acte atroce tel que l’attentat de Boston se reproduise. Je l’ignore. Mais ce que je pense est qu’il ne faudra pas beaucoup de temps.

Pourquoi les barbares islamiques hésiteraient-ils ? Dites-moi pourquoi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz