FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 24 septembre 2013

 

Obama-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Au premier jour de L’Assemblée générale de l’ONU, ce mardi, Obama a réclamé une résolution ferme du Conseil de sécurité de l’ONU sur l’élimination des armes chimiques en Syrie avec des conséquences pour le régime Assad s’il ne tient pas parole.

« Il faut une résolution ferme du Conseil de sécurité pour vérifier que le régime Assad tient ses engagements », a déclaré Obama à la tribune de l’ONU, jugeant que la communauté internationale n’avait pas été à la hauteur face à la tragédie syrienne.

Obama a par ailleurs estimé qu’il fallait essayer la voie diplomatique avec l’Iran, tout en soulignant que les différends USA-Iran ne seraient pas résolus du jour au lendemain. Obama se veut donc ferme avec la Syrie tout en baissant sa garde face à l’Iran. L’Assemblée générale de l’ONU qui débute aujourd’hui commence mal…

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz