FLASH
[20/04/2018] Désespéré, le parti Démocrate dépose plainte pour « conspiration » entre la campagne Trump, la Russie et WikiLeaks pour « perturbation des élections de 2016 »  |  [18/04/2018] Message de Trump à Israël: Meilleurs vœux au 1er ministre @Netanyahu et à tout le peuple d’Israël à l’occasion du 70e anniversaire de votre Grande Indépendance. Nous n’avons pas de meilleurs amis nulle part. J’ai hâte de déménager notre ambassade à Jérusalem le mois prochain !  |  Royaume-Uni : des produits chimiques trouvés à l’université de Manchester – des centaines de personnes évacuées alors que la police entoure le bâtiment  |  Un camion palestinien chargé d’explosifs en prévision de la célébrationdes 70 ans d’Israël a été intercepté  |  Le directeur de la CIA Mike Pompeo a rencontré le dictateur nord Coréen Kim-Jong Un, confirme Trump qui ajoute : « tout s’est bien passé et une bonne relation s’est établie »  |  Barbara Bush, la femme de G.H. Bush est décédée à l’âge de 92 ans  |  [17/04/2018] Gaza : Tsahal a tiré sur un poste du Hamas situé au sud de Gaza après des tirs sur des soldats israéliens  |  L’équipe de télé de CBS a visité Douma et a vu et filmé le cylindre de gaz chimique coincé dans un immeuble. Comment est-ce possible que les Russes ne l’aient pas vu ?  |  Toulouse, avantage de l’immigration : nouvelle soirée de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab  |  Allemagne : une cadre du parti de Merkel, propriétaire d’un hôtel, recevra 2,7 millions d’euros pour héberger 31 migrants  |  La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d’honneur de Bachar el-Assad  |  Nantes : « On va tous vous tuer, Allahou Akbar », un musulman modéré menace de mort des militaires de l’opération Sentinelle sur le périphérique  |  Interview de Macron: La Maison-Blanche contredit le président et répète que les Etats-Unis ne resteront pas en Syrie  |  Cette nuit, et pour la 2e fois en 7 jours, israël a bombardé une base militaire près de Homs en Syrie  |  Le maire anti-israélien et pro-terroriste de Gennevilliers Patrice Leclerc a été interdit d’entrée en Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 septembre 2013

Les policiers de Limoges (Haute-Vienne) ont eu du fil à retordre mardi dans le centre ville. Plusieurs bagarres ont éclaté quasi simultanément dans différents quartiers de la ville, selon une information du journal le Populaire.fr. Ce sont des groupes de jeunes qui se sont affrontés; deux d’entre eux ont été blessés.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La première rixe a éclaté vers 17 heures. Un premier groupe de jeunes s’est affronté aux abords d’un lycée du centre-ville, a indiqué la police, précisant qu’aucun lycéen n’était impliqué dans la bagarre. Des témoins ont affirmé avoir vu une vingtaine de jeunes participer aux affrontements, la police évoquait de son côté une dizaine de personnes seulement.

Les affrontements se sont ensuite déplacés un peu plus loin dans le centre et à différents endroits de la capitale limousine, où d’autres jeunes se sont joints à la bagarre. Très rapidement, la police s’est déployée en masse en différents secteurs pour essayer de juguler cette escalade de violence. Interrogé par le journal local, un policier reconnaissait à chaud qu’il règnait une grande confusion sur les circonstances de cette rixe.

Des couteaux de cuisine retrouvés sur les lieux des affrontements

Deux jeunes ont été blessés par arme blanche – des couteaux de cuisine selon les premiers éléments de l’enquête – et hospitalisés au CHU de Limoges. Leur pronostic vital n’est pas engagé. Les couteaux ont été retrouvés sur les lieux des échauffourées par les forces de l’ordre.

Cinq jeunes, âgés de 18 à 22 ans, ont été interpellés. L’un d’entre eux au moins était porteur d’un couteau, selon le Populaire.fr. Tous ont été placés en garde à vue mardi soir. Les enquêteurs n’excluaient pas un règlement de comptes entre bandes rivales des quartiers sensibles de la ville.

Des témoins, interrogés par la police, ont également fait état d’échanges de tirs. Mais aucune arme n’a toutefois été retrouvée sur place. La police ou le Parquet de Limoges devraient normalement communiquer ce mercredi et en dire plus sur l’origine de cette bagarre.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/limoges-bagarres-en-serie-en-bandes-rivales-deux-blesses-25-09-2013-3168037.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz