FLASH
[23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 septembre 2013

Woolwich-attacker-suspects-1905276

Les bourreaux du soldat anglais, poignardé et décapité en pleine rue de Londres le 22 mai, ont nié toute culpabilité lors de leur première audition, hier vendredi 27 septembre, au tribunal d’Old Bailey à Londres.

La veuve du soldat, Rebecca Rigby, s’est effondrée en larmes en entendant les deux hommes.

Les deux Britanniques convertis à l’islam ont été inculpés et incarcérés pour le meurtre sauvage par décapitation du soldat Lee Rigby, jeune père de deux enfants, à proximité de sa caserne de Woolwich, le 22 mai dernier. Leur procès doit commencer le 18 novembre prochain.

Michael Adebolajo, 28 ans, a exigé qu’on l’appelle Mujaahid Abu Hamza, Michael Adebowale, 22 ans, a demandé à être appelé Ismail Ibn Abdullah. Les deux ont déclaré avoir agi en temps que combattants islamiques.

Selon la loi de l’islam, ils ne sont pas coupables du meurtre d’un infidèle. Le mode d’assassinat est en outre halal, conforme au coran. Et selon la loi de l’islam, seul le coran sert de loi aux hommes, et les lois démocratiques ne s’appliquent pas.

Ils ont également nié deux autres chefs d’inculpation concernant une tentative de meurtre de policier.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.theguardian.com/uk-news/2013/sep/27/woolwich-attack-not-guilty-lee-rigby-murder

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz