FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 septembre 2013

roms-campement_1046915

Des enfants enrôlés de force pour cambrioler, et frappés quand ils reviennent avec un butin trop faible.

Leurs épouses étaient répudiées si elles ne rapportaient pas assez.

«Les cambriolages étaient quotidiens, dans toute l’Europe. L’activité ne s’arrête jamais : pour les enfants, c’est comme un service militaire hors norme», a déclaré le directeur de l’enquête, l’adjudant-chef de gendarmerie, Gilles Weintz.

27 prévenus, de 19 à 55 ans, dans le box des accusés pour association de malfaiteurs, complicité d’une centaine de vols, commis en France, en Allemagne, et en Belgique.

Butin : plusieurs millions d’euros, on ne sait pas exactement, mais si vous regardez les Mercedes, Porsche et Range Rover qui tirent leurs caravanes, vous vous doutez qu’ils ne les achètent pas en vendant des paniers au marché.

120 suspects ont été mis sur écoute, et une organisation dirigée par les chefs de clan, a été mise à jour. Une organisation. Mais il y en a probablement des dizaines, dans les camps Roms.

Le «rendement» mensuel de chaque enfant pouvait atteindre 5000 euros selon les enquêteurs.

«Certains faits nous ont particulièrement choqués, comme ce père qui demande par téléphone à sa fille de 12 ans de s’introduire dans l’anus une montre volée d’une valeur de 80 000 euros, car il sait que la police ne va pas procéder à des fouilles corporelles sur les mineurs», a raconté le gendarme.

L’enquêteur a par ailleurs soutenu que le réseau se livrait à la traite d’êtres humains, et «d’achats» d’épouses voleuses, parfois pour 180 000 euros l’une selon son talent : «plus elle est bonne voleuse, plus le prix augmente. Plus elle a l’air jeune, et pourra donc se faire passer pour une mineure, plus le prix est élevé», explique M. Weintz.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et si les « épouses » esclaves ne rendaient pas assez, elles étaient éjectées violemment.

«J’espère qu’il n’y aura pas de stigmatisation judiciaire comme il y a actuellement une stigmatisation politique», à l’encontre des Roms, a commenté Me Alain Behr, avocat d’un des chef de clan. JPG : et moi j’espère qu’ils ne seront pas taubirés, ces roms innocents qu’il faudrait cajoler.

Alors qu’ils vivent dans des camps qui ressemblent à des décharges à ordure, les chefs de clan entretenaient un train de vie luxueux, notamment en Croatie, à Slavonski-Brod, où une perquisition a permis de découvrir des demeures «de grand standing, parfois tout en marbre», selon le parquet.

La route des Roms est bordée de voleurs volés.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lapresse.ca/international/europe/201309/30/01-4694674-france-27-roms-juges-pour-un-reseau-denfants-cambrioleurs.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz