FLASH
[16/12/2017] Ah les cons! Une roquette tirée depuis Gaza tombe sur la maison d’un terroriste !  |  Les Français sont-ils jaloux ? Les médias font leurs choux-gras de la fortune de certains ministres. Ils l’ont pourtant pas volée, leur richesse ! (et ils ont enrichi la France en payant énormément d’impôts)  |  Effet Trump : 20 leaders religieux ont remis cette semaine à Trump une distinction pour son soutien aux communautés religieuses et sa décision historique de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël  |  [15/12/2017] Amsterdam : la situation est sous le contrôle de la police, l’homme armé d’un couteau a été neutralisé  |  Israël : 3 terroristes arabes palestiniens tués lors d’affrontements  |  Amsterdam aéroport : la police a tiré sur un homme armé d’un couteau  |  Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 septembre 2013

« On ne sait pas ce qui leur a pris, la cité des Broquetons est considérée comme un quartier plutôt tranquille. C’est loin d’être un coupe-gorge », s’étonne une source policière.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est que le samedi après-midi a été particulièrement agité entre les barres d’immeubles qui composent cette cité de Montfavet à Avignon. Tout commence aux environs de 15 heures. Une voiture de patrouille s’arrête dans le quartier. Les policiers décident de contrôler un jeune homme…

Une fouille sommaire met rapidement à jour ce qu’il dissimule : quelques barrettes de shit et un peu d’herbes de cannabis. Une vingtaine de grammes au bas mot.
Course-poursuite à pied entre les immeubles et confrontation

L’Avignonnais de 19 ans ne veut pas se faire passer les menottes. Il prend la fuite en courant. Un policier le prend en chasse. Une course de quelques centaines de mètres finalement remportée par le fonctionnaire. À l’usure. L’agent ramène le fuyard jusqu’au véhicule où l’attendent ses collègues. Mais ces derniers ont-ils déjà passé trop de temps dans la cité au goût de certains ? Ont-ils mis les menottes à un petit caïd des lieux qu’il fallait obligatoirement défendre ?

Car une bande d’individus surgit d’un coup pour en découdre. Les cailloux pleuvent autant que les insultes. Forcées de se replier, les forces de l’ordre embarquent leur suspect. Les fonctionnaires s’en sortent sans trop de dommage. Personne n’est blessé. Ils n’ont qu’une vitre de leur véhicule légèrement abîmée.
Des hommes de la Bac en renfort pour de nouveaux contrôles

Décidés à ne pas céder dans ce rapport de force, des policiers repassent dans le quartier aux environs de 18 heures. Nouveau contrôle d’identité. Un autre Avignonnais, cette fois-ci âgé de 18 ans, dissimule lui aussi quelques grammes de cannabis.L’annonce de son interpellation fait le tour de la cité à “vitesse grand V”. Nouvel attroupement. Seconde pluie de pierres. Excepté que cette fois-ci, l’un des participants est reconnu. Il était aussi du premier accrochage.

La brigade anticriminalité arrive en renfort pour l’interpeller. Portant à trois le nombre d’individus ramené dans les geôles en un après-midi. Longuement auditionné et après une nuit en cellule, le trio a été libéré hier matin. L’enquête se poursuit.

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/09/29/drogue-caillassages-et-arrestations-a-la-cite-des-broquetons

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz